Alors que Spark 2.0 vient d'arriver, c'est toujours la version 1.6 du framework alternatif pour Hadoop qui est la plus utilisée pour le data mining.

L'Image du jour

Alors que Spark 2.0 vient d'arriver, c'est toujours la version 1.6 du framework alternatif pour Hadoop qui est la plus utilisée pour le data mining.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

NetApp sur le point d'acquérir SolidFire

Positionnées en haut de gamme, les baies full flash de SolidFire sont un bon complément aux solutions de NetApp. (crédit : D.R.)

Positionnées en haut de gamme, les baies full flash de SolidFire sont un bon complément aux solutions de NetApp. (crédit : D.R.)

Pour recomposer ses solutions de stockage autour des technologies flash, NetApp envisage très sérieusement le rachat de la start-up SolidFire pour un montant d'1,2 milliard de dollars.

Depuis l’arrivée de George Kurian à la tête de NetApp, on attendait les premières décisions marquantes au niveau technologique. La fixation sur les clusters Ontap et la course après l’insaisissable cloud n’ont pas suffi à enrayer la baisse des revenus et des bénéfices de l’entreprise. Si des concepts brumeux comme la plate-forme Data Fabric commence à prendre un peu plus corps, la stratégie full flash est toujours empêtrée dans les développements autour des séries F et E sans oublier les produits toujours en test comme FlashRay. La question de l’interopérabilité avec les anciennes plates-formes maison ralentit le travail alors que les purs players comme Pure Storage, Tegile ou SolidFire ne s’embarrasse pas de ces questions avec une approche silo.

Pour rattraper son retard, NetApp semble justement avoir jeté son dévolu sur SolidFire. Créée en 2010 par Dave Wright avec le soutien de Marvell, SolidFire propose des solutions flash – les baies SF9605, SF4805 et SF2405 - en mode bloc qui reposent sur des châssis serveur Dell avec des liens 10 Gigabit Ethernet. Le matériel est livré avec son propre système d'exploitation, Element OS aujourd’hui à sa huitième version, qui intègre des algorithmes de compression et déduplication et la compression ainsi qu'une fonction de thin provisioning pour allouer dynamiquement les ressources de stockage nécessaire aux applications. Si SolidFire n’est pas encore passée au NVMe avec une fabric de cartes PCie, et se contente de la 3D V-Nand flash de Samsung, un de ses investisseurs au travers du fond Samsung Ventures, la start-up semble une bonne opportunité pour NetApp. EMC n’a pas agit autrement avec les rachats de Xtrem-io et DssD.

Reste à savoir quand George Kurian se décidera et comment la plate-forme éprouvée de SolidFire s’intègrera aux solutions de NetApp pour éviter de recréer un silo. Les dernières rumeurs remontent un prix d'1,2 milliard de dollars pour finaliser la transaction. Le prix du retard technologique pour NetApp.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
30 Mai 1983 n°104
Publicité
Publicité