En 2017, Amazon Web Services étendra ses zones de disponibilités en Europe avec des datacenters à Paris, en plus de Dublin, Francfort et Londres.

L'Image du jour

En 2017, Amazon Web Services étendra ses zones de disponibilités en Europe avec des datacenters à Paris, en plus de Dublin, Francfort et Londres.

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Pascal Kuczynski nommé délégué général de l'Adullact

Le dernier congrès de l'Adullact a réuni toutes les collectivités adhérentes.

Le dernier congrès de l'Adullact a réuni toutes les collectivités adhérentes.

L'Adullact (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales) s'est choisie un nouveau délégué général qui est son ancien directeur technique, Pascal Kuczynski.

Depuis décembre 2015, l'Adullact (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour les Administrations et les Collectivités Territoriales) a un nouveau délégué général : Pascal Kuczynski, ancien directeur technique de cette même association. L'objet de celle-ci, depuis 2002, est de « soutenir et coordonner l'action des administrations et collectivités territoriales dans le but de promouvoir, développer et maintenir un patrimoine de logiciels libres utiles aux missions de service public ».

Au travers de la coopérative Adullact Projet et des Groupes de Travail Coopératif (GTC), il s'agit en effet de pouvoir « payer une seule fois » la création ou l'évolution de logiciels métier pour le secteur public, placés ensuite sous licences libres. A ce jour 600 logiciels sont proposés sur la forge de l'association pour plus de 10 000 utilisateurs.

Pascal Feydel rejoint une filiale de Prologue

Jusqu'à la nomination de Pascal Kuczynski et depuis l'origine de l'association, le poste de délégué général était tenu par Pascal Feydel, par ailleurs directeur général d'Adullact Projet. Celui-ci a quitté ces deux fonctions et a rejoint Prologue Numérique, une filiale du groupe Prologue et, minoritairement, d'Adullact Projet, comme directeur exécutif. Cette nouvelle société se consacre à toute la chaîne de dématérialisation documentaire, de la capture à la diffusion en passant par les circuits décisionnels internes.

Les outils employés proviennent de l'intégration des solutions d'Adullact Projet (S2Low, Asalae, i-parapheur...) et de celles issues de la suite Use it Flow de Prologue. La collaboration entre Adullact Projet et le groupe Prologue est ancienne. Cette création et cette évolution professionnelle de Pascal Kuczynski ne sont donc pas étonnantes.

Pascal Kuczynski : de la pure technique à la direction générale

De son côté, Pascal Kuczynski n'est pas un inconnu. Il a d'abord mené une carrière au sein de la CGE (1984) puis chez des éditeurs de logiciels traditionnels : Ilog (1986, comme responsable produit), NatSystème (1994, pour l'évolution vers le web), Business Object (1998, pour y développer l'usine logicielle). Il a rejoint l'Adullact en 2004 comme directeur technique et a participé à la création d'Adullact Projet en 2006.

Selon les termes de la communication de l'Adullact, ce sont à la fois ses trente ans d'expérience dans le développement logiciel, avec une grande maîtrise des processus, et sa très forte implication dans le monde du logiciel libre qui ont motivé sa nomination. Directeur technique depuis dix ans, il était également en charge d'une équipe technique qu'il a fait passé de 4 à 18 personnes en neuf ans en cohérence entre l'Adullact et Adullact Projet.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 06/01/2016 à 10h30 par Nathan (Membre) :

L'Adullact devrait revoir leur site poussiéreux et notamment leur forge pleine de projet non aboutis.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité