Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

L'Image du jour

Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Piratage informatique de Bercy : le G20 ciblé

Piratage informatique de Bercy : le G20 ciblé

Depuis trois mois, les services informatiques du ministère des finances sont piratés. Ces attaques « sans précédent », révélées par le site web de Paris-Match, ont été confirmées ce matin par le ministre du Budget, François Baroin, sur l'antenne d'Europe 1. Elles auraient duré de décembre à ce week-end, indique le magazine.

(Mise à jour) « Les services de la direction centrale du renseignement, du secrétariat  général de la Défense Nationale nous ont alertés (... que) des gens étaient entrés dans les boîtes mail et dans les serveurs, a reconnu ce matin le ministre au micro de Jean-Pierre Elkabbach. Tout a été mis en oeuvre à la fois pour envoyer des leurres depuis plusieurs semaines, donc l'attaque est parée et ce week-end, une immense opération de maintenance à Bercy a été menée pour nettoyer l'ensemble », a-t-il expliqué. Le site de Paris Match évoque « 150 ordinateurs du ministère infiltrés et de nombreux documents piratés ».

Ce sont les informations autour du G20 qui intéressaient les hackers « comme cela s'est passé, là aussi semble-t-il, lors de la précédente organisation du G20 », a indiqué le ministre en précisant que les dossiers personnels et fiscaux des particuliers ne sont pas concernés, selon les informations dont il dispose.

L'origine des attaques n'est pas encore déterminée : « Il y des pistes, à ce stade, il est impossible de les confirmer », a indiqué François Baroin en ajoutant qu'il y avait des pistes et que les militaires s'exprimeraient probablement dans la semaine, puisque c'est le SGDN qui est en charge de la coordination de la communication sur ce sujet. « Il me semble que la communication de ce matin devrait au moins porter l'information aux hackers : Ils ont été repérés », a estimé François Baroin.
Mise à jour : L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) organise un point presse ce soir 7 mars à 17 heures au SGDSN (secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale) au sujet de l'attaque d'espionnage informatique « d'ampleur » dont a été victime le système d'information des ministères économique et financier.

Illustration : François Baroin (source - site web d'Europe 1
)


Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité