Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Quodagis acquiert Vialis IT pour mieux accompagner la transformation numérique

Roland Mor, dirigeant du groupe Quodagis, souhaite hisser le chiffre d'affaires de son entreprise à 10 M€ d'ici 2017. (Crédit D.R)

Roland Mor, dirigeant du groupe Quodagis, souhaite hisser le chiffre d'affaires de son entreprise à 10 M€ d'ici 2017. (Crédit D.R)

La société Vialis IT, spécialisée dans l'optimisation des infrastructures IT et télécoms, passe sous le giron du groupe Quodagis. Un rachat qui intervient quelques mois après ceux des sociétés IT-Tude, Eodesk et Umantic.

Le groupe Quodagis complète ses compétences en transformation IT avec l'acquisition de Vialis IT. En mettant la main sur son homologue parisien, la holding créee en 2014 boucle sa quatrième acquisition. La société dispose ainsi d'un catalogue d'offres allant du conseil, le design d'infrastructure, les services managés, la business intelligence et l'intégration. « Nous sommes persuadé que la transformation numérique doit passer en priorité par une transformation des infrastructures IT. Avec le rachat de Vialis IT, nous étoffons notre équipe d'experts dans ce domaine », explique Roland Mor, dirigeant du groupe. En 2015, l'entreprise qu'il dirige a généré un chiffre d'affaires de 6 M€ et emploie 55 personnes. Elles sont réparties entre les deux agences du groupe (Paris, Toulouse) et le centre de service managés à Aurillac (15). Une trentaine de consultants circulent à travers l'hexagone pour couvrir tout le territoire.

10 consultants et 20 clients grands comptes

La cible de l'acquisition, Vialis IT, dispose d'un effectif de 10 consultants spécialisés dans la transformation d'infrastructures IT et d'un portefeuille clients d'environ 20 grands comptes. L'entreprise a générée un chiffre d'affaires de 1,5 M€ l'an passé selon l'acquéreur. Roland Mor explique sa volonté de conserver la marque et le positionnement de Vialis IT : « le discours de rationalisation des coûts et du ROI par des technologies telle que la virtualisation restera leur expertise ». Pour autant, l'ensemble de l'effectif de Vialis IT rejoint les locaux du groupe à Paris. Ce dernier va justement déménager dans un espace plus grand, capable d'accueillir les collaborateurs des acquisitions précédentes sous un même toit.« Chacune des acquisitions vise à renforcer rapidement le groupe d'une nouvelle compétence et à renforcer notre effectif de manière significative. Il sera plus simple de développer des synergies quand nous partagerons le même espace », précise le dirigeant. En outre, l'acquisition de IT-Tude visait à se renforcer dans le domaine de l'intégration et du déploiement de solution ITSM (service management) et ITAM (asset management), celle de Umantic en management de de projet IT et télécoms, puis le rachat de Eodesk a permis au groupe de se doter d'un centre de services managés à Aurillac.

Se renforcer dans la sécurité et l'hébergement

En 2016, le groupe vise une augmentation de son chiffre d'affaires d'un million d'euros pour boucler l'exercice à hauteur de 7 M€ de revenus. Ce sera une période d'accalmie en terme d'acquisitions puisque le groupe va se restructurer en interne pour accueillir ses nouveaux collaborateurs. Mais Quodagis pourrait relancer les opérations de croissance externe dès 2017, année où le groupe s'est fixé l'objectif de passer le cap des 10 M€. Ces futures opérations lui permettront de renforcer son expertise dans la sécurité et dans l'hébergement de services cloud. Les entreprises qui sont déjà ciblées présentent le même profil que les précédentes acquisitions, à savoir, une entreprise bien implantée localement, spécialisée dans un secteur vertical et disposant d'un effectif expérimenté.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
20 Juin 1988 n°328
Publicité
Publicité
Publicité