Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Sharp accepte de se vendre 6 Md$ à Foxconn qui recule

Sharp risque de passer sous pavillon chinois si Foxconn confirme son offre à 6 Md$. (crédit : D.R.)

Sharp risque de passer sous pavillon chinois si Foxconn confirme son offre à 6 Md$. (crédit : D.R.)

Après plusieurs mois d'intenses négociations, la proposition de Foxconn a finalement été acceptée par Sharp. Mais la signature est de nouveau reportée à la demande de Foxconn.

Dernier rebondissement dans une affaire qui traine depuis plusieurs mois, les actionnaires de Sharp ont finalement accepté l’offre de Hon Hai Precision Industry, la maison mère de Foxconn. Le chinois proposait 6 milliards de dollars pour acquérir 66% des actions de la société japonaise. L'accord, qui apportera de nouveaux fonds à Sharp, permettra à l’entreprise en difficulté d’investir dans des technologies récentes comme l’OLED pour fabriquer ses prochaines dalles. Mais Hon Hai a demandé et obtenu un délai pour examiner des pièces supplémentaires sur l'état du japonais.

Sous-traitant d’Apple pour la fabrication de l'iPhone et d'autres produits clés sur le marché de l'électronique, Hon Hai, qui est connu sous le nom commercial Foxconn, a longtemps fait les yeux doux à Sharp pour acquérir ses activités d'affichage et son savoir-faire industriel. La société japonaise est aussi un fournisseur d'Apple. Sharp a dit qu'il avait reçu un engagement de la part de Foxconn quant à la survie de sa marque et le maintien des employés actuels. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité