Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

L'Image du jour

Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Slax Linux ressuscite en version 7.0

Cette petite distribution Linux de 210 Mo basée sur Slackware comporte une interface graphique et plusieurs applications préinstallées.

De façon générale, on peut dire que 2012 a été une année fructueuse pour les distributions Linux. Mais quelque chose a semble-t-il favorisé la renaissance de distributions perdues en rase campagne depuis plusieurs années. Déjà, au mois d'août, après quatre ans d'absence, on a pu assister au retour de la très célèbre distribution Damn Small Linux. Et la semaine dernière s'est produit un événement très similaire : après trois années sans mise à jour, Slax Linux a ressuscité en version 7.0. « Nous sommes heureux de vous annoncer officiellement que la version finale de Slax 7.0, nom de code Green Horn, est disponible », a claironné le site de Slax. « Après plus de trois années sans nouveautés, Slax est de retour, meilleur que jamais ».

210 Mo en tout pour cette distro


Pour ceux qui ne connaissent pas encore la petite distribution, Slax est proposé sous forme de CD bootable basé sur Slackware Linux, mais contient une grande variété de logiciels préinstallés, affiche une interface utilisateur graphique et offre des outils de récupération pour les administrateurs systèmes. La version 7.0 inclut la dernière version du noyau Linux avec le bureau KDE4, le compilateur GCC, plus « beaucoup d'autres choses ». Et le tout pèse à peine 210 Mo.

Slax est disponible dans plus de 50 langues et comprend les traductions, les claviers, les polices et les paramètres système correspondant à chaque localisation. En plus de cela, l'approche modulaire de Slax « permet d'inclure facilement n'importe quel autre logiciel », ont expliqué les développeurs. « Si vous voulez ajouter votre éditeur de texte favori, un outil réseau, ou un jeu, il suffit de télécharger un module et de le copier dans Slax, sans avoir besoin de l'installer ou de le configurer ». Une version sur clef USB pour 25 dollars

Slax 7.0 est disponible en téléchargement gratuit. Mais il est possible de commander une clef USB de 16 Go avec Slax préinstallé pour 25 dollars. Les fans de distro peuvent aussi se tourner vers Puppy Linux et Damn Small Linux. Mais ceux qui veulent redonner vie à un ancien hardware pourraient avoir envie d'essayer cette distribution.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 14/12/2013 à 18h09 par Visiteur3643 :

C'est petit mais parfaitement efficace, et suffisamment complet. Je le recommanderai, surtout en cas d'ordinateurs aux possibilités limitées. De surcroît, on peut évidemment y ajouter quelque logiciels tels qu'Abiword si Kate ne suffit pas... Vraiment très réussi !

Signaler un abus

le 23/12/2012 à 00h02 par Philippe (Membre) :

Avec l'application Unetbootin l'ISO s'installe en 2 minutes sur une petite clef USB, on dit au bios de booter sur cette clef et on a un système linux opérationnel, sans avoir à l'installer "en dur" sur le disque dur.
Chaque modification est inscrite sur la clef, on peut donc la promener d'un PC à un autre sans souci.
C'est basique mais fonctionnel.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité