Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

ThinScript, langage expériemental pour mieux exploiter WebAssembly

Une démonstration sommaire du langage de programmation web ThinScript est proposée sur GitHub. (crédit : D.R.)

Une démonstration sommaire du langage de programmation web ThinScript est proposée sur GitHub. (crédit : D.R.)

Encore à l'état expérimental, le langage de programmation ThinScript pourrait permettre de mieux tirer partie du format de fichier binaire WebAssembly. Soutenu par Apple, Google, Microsoft et Mozilla, ce dernier vise à améliorer la performance de l'affichage des pages web.

Après Javascript (langage de script) et WebAssembly (format de fichier binaire destiné à compiler des langages de développement pour les exécuter dans des navigateurs web), l'heure est au langage de programmation expérimental avec ThinScript. « Il vient en surcouche de WebAssembly pour faciliter le travail dessus, sans dépendances et avec un temps de compilation plus rapide », peut-on lire dans le descriptif de ce projet sur GitHub. « La syntaxe est inspirée par TypeScript et le compilateur est open source et bootstrappé, c'est à dire qu'il est capable de se compiler tout seul ».

Sur le papier, ce langage ne manque pas d'atouts mais il est toutefois loin d'être finalisé. « Il est encore en expérimentation et n'est pas destiné pour l'heure pour un véritable usage », précise le descriptif. Le répertoire GitHub est attribué au développeur Evan Wallace. Avec ThinScript, les développeurs pourraient disposer d'un langage permettant de s'approprier plus aisément WebAssembly permettant d'améliorer la performance d'affichage des pages web. Les langages supportés seront dans un premier temps C et C++ avant une extension à d'autres comme Python, Ruby et Go.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
10 Avril 1998 n°761
Publicité
Publicité
Publicité