Amazon teste à Seattle un magasin bardé de capteurs et sans caisse, couplé à un système de paiement automatisé sur smartphone.

L'Image du jour

Amazon teste à Seattle un magasin bardé de capteurs et sans caisse, couplé à un système de paiement automatisé sur smartphone.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Wi-Next couple ses systèmes IoT industriels à l'analytique d'IBM

La start-up Wi-Next propose des objets connectés industriels pour différentes usines comme cette fabrique de biscuits. (crédit : D.R.)

La start-up Wi-Next propose des objets connectés industriels pour différentes usines comme cette fabrique de biscuits. (crédit : D.R.)

La start-up Wi-Next spécialisée dans les objets connectés pour l'industrie, va s'appuyer sur les fonctions analytiques de la plateforme PaaS Bluemix d'IBM pour doter ses systèmes de capacités de contrôle de qualité et de maintenance prédictive.

Fondée l’an dernier à Milan - mais désormais basée à Palo Alto en Californie - la start-up Wi-Next vient de s’associer avec IBM pour donner un coup d’accélérateur à son développement. Les avantages attendus de ce partenariat entre big blue et la jeune pousse spécialisée dans les objets connectés industriels sont ainsi très prometteurs. Ainsi, les objets connectés de la start-up pourraient prévenir les arrêts inattendus des chaînes de production et également permettre aux industriels de sortir des produits rigoureusement identiques en bout de chaîne.

Les machines industrielles savent communiquer entre elles depuis de nombreuses années, mais souvent, les outils utilisés sont des outils propriétaires aux capacités limitées. Grâce à l’IoT industrielle, les possibilités de collecte et d’analyse des données sont de plus en plus développées. Les appareils et les logiciels conçus par Wi-Next permettent de collecter des données directement au niveau des systèmes industriels, en particulier dans les industries alimentaires et celles des biens de consommation. Par exemple, l’installation de capteurs sur une chaîne de production de bouteilles d’eau permettrait de vérifier que chaque bouteille est correctement remplie.

La détection de défaillances de qualité en temps réel

Les capteurs envoient leurs données à la passerelle Wi-Next en passant par le réseau Wi-Fi de Wi-Next déployé dans l'usine. La solution qui sert de pont entre les anciens systèmes Machine-to-machine (M2M) et les réseaux modernes, permet d’appliquer des solutions d'analyse à tous les matériels. Les entreprises peuvent récupérer les informations dans des bases de données traditionnelles et des systèmes ERP ou les envoyer vers des services cloud via des API. Elles peuvent ensuite analyser ces données, a posteriori ou en temps réel, pour mieux comprendre ce qui se passe dans leurs installations industrielles.

Le partenariat de Wi-Next avec IBM met les puissantes capacités d'analyse de la plateforme cloud Bluemix d'IBM à portée des entreprises, notamment ses solutions de maintenance prédictive et de suivi de la qualité. « Les milliards investis par IBM dans l’analyse avancée ne sont pas à la portée d’une start-up », a déclaré Armando Pereira, CEO de Wi-Next. « L'intelligence artificielle d'IBM peut comprendre comment fonctionne une machine, elle peut analyser son comportement et donner en amont des indications sur les ajustements à effectuer pour que la machine continue à fonctionner correctement », a encore expliqué le CEO de Wi-Next. Grâce à ces fonctions cognitives, il est possible de passer au crible différentes fonctions afin de détecter les défaillances de qualité en temps réel.

Des données qui peuvent aussi être internalisées

Les entreprises peuvent utiliser ces outils dans le cloud d'IBM ou les intégrer sur leurs propres systèmes en utilisant la passerelle de Wi-Next. « Cette deuxième option est très importante, car beaucoup de clients de Wi-Next ne veulent pas que les informations sur leurs opérations de production sortent de l’entreprise », a déclaré Armando Pereira. Par exemple, un chocolatier ne souhaite pas laisser sortir des informations comme les températures, les pressions, les temps de cuisson et le taux d'humidité. Ces données de fabrication sont des secrets commerciaux.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
25 Avril 1988 n°321
Publicité
Publicité