La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GPU et CPU actuelles.

L'Image du jour

La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GP...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

WiFi Halow : Un WiFi dédié à l'Internet des Objets

La fréquence radio autour des 900 MHz est exploitée par le WiFi Halow pour assurer une bonne diffusion dans les immeubles et les villes. (crédit : D.R.)

La fréquence radio autour des 900 MHz est exploitée par le WiFi Halow pour assurer une bonne diffusion dans les immeubles et les villes. (crédit : D.R.)

Faible consommation, vitesse et longue portée sont les promesses du WiFi Halow - sur base 802.11ah - conçu pour équiper dès 2018 les équipements dédiés à l'Internet des Objets.

Juste avant l’ouverture du CES 2016 (du 6 au 9 janvier 2016 à Las Vegas), la WiFi Alliance a dévoilé une version spéciale Internet des Objets de son protocole de communication sans fil. Il s’agit du WiFi Halow qui repose sur la spécification IEEE 802.11ah en attente de validation. Il sera utilisé dans les prochaines années pour une multitude de boitiers et capteurs connectés dans les maisons, les villes mais aussi les voitures où des milliers de dispositifs fonctionnant sur batterie pourront être raccordés à un seul point d’accès WiFi.

La WiFi Alliance, qui regroupe environ 700 fournisseurs, prévoit de lancer un processus de certification pour les produits WiFi Halow en 2018, ont indiqué des responsables. Mais les produits supportant cette spécification devraient arriver un peu plus tôt sur le marché. La finalisation de l'IEEE 802.11ah est déjà en cours avec 26 canaux autour des 900 MHz (entre 863 et 868 MHz en Europe).

Les fréquences radio exploitées par le WiFi Halow, en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.

Une portée de près d'un kilomètre

Le WiFi Halow fonctionnera dans le spectre radio des fréquences inférieures à 1 GHz, ce qui lui permet de pénétrer plus facilement des murs et des obstacles en raison des capacités de propagation des ondes radio basse fréquence. Sa portée sera presque le double du WiFi d’aujourd'hui, avec certaines estimations hautes de 1 km. Le compromis pour une telle performance pourrait être un débit bien inférieur au 7 Gigabits maximum du 802.11ac (avec plusieurs antennes sur le point d’accès). Les premiers équipements WiFi Halow devraient arriver avec une certification maximum de 18 Mbit/s, a indiqué la WiFi Alliance. Les taux les plus bas seront de 150 kbit/s seulement en utilisant un spectre à 1 MHz. Pour monter à 18 Mbit/s, les fabricants d'équipements devront passer à 4 MHz. Et des débits plus importants (78 Mbit/s) seraient possible avec un canal exploitant les 16 Mhz, mais, pour commencer, l'Alliance WiFi ne compte certifier que des produits avec des canaux à 4 MHz.

Un capteur sur une pompe à eau ou un détecteur de fuite d'eau dans le sous-sol d'une usine ou à la maison pourraient ainsi exploiter une connexion WiFi Halow pour transporter un signal à 900 MHz à travers un mur de béton vers un point d'accès et sur le reste du réseau dans le cloud.

Des produits tri-bande attendus

« Le WiFi Halow a un pied dans les marchés des consommateurs et des entreprises», a déclaré Kevin Robinson, vice-président marketing pour l'Alliance WiFi, dans une interview. « Dans une ville connectée, vous voudrez peut-être connecter des compteurs de stationnement à un point d'accès centralisé. La capacité de faible puissance pour les nœuds et les points d'accès signifie moins de puissance pour envoyer des transmissions, qui signifie que les appareils ont un portée plus grande, ce qui est important pour une détecteur de fumée ou un détecteur de fuite. WiFi Halow permettra aux périphériques de fonctionner pendant des mois ou des années sur leurs batteries.

M. Robinson a en outre précisé que les points d’accès à venir seront probablement tri-bande, supportant Halow dans la bande des 900 MHz, ainsi que celle de 2,4 GHz et 5 GHz. Les entreprises et les consommateurs devront acheter de nouveaux équipements pour exploiter les propriétés de Halow, mais a-t-il ajouté, « pour beaucoup de gens, il fera partie du processus de mise à niveau naturelle pour WiFi ».

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
06 Juillet 1992 n°508
Publicité
Publicité