Hub One poursuit son envol dans la cybersécurité. Après avoir mis la main en juin 2018 sur Sysdream, la société de services réseaux et télécoms Hub One, filiale d'Aéroports de Paris, accélère une nouvelle fois son activité de sécurité des SI en rachetant Oveliane et Oïkialog. Respectivement positionnées dans les solutions logicielles en gouvernance de sécurité des SI et du conseil et intégration dans le domaine de la gestion des événements de sécurité (SIEM), ces sociétés vont permettre au groupe de franchir un nouveau cap. 

La transaction du rachat d'Oveliane et Oïkialog, qui ont le même actionnariat, a été finalisée le 2 janvier 2020 pour un montant de l'ordre de 5 millions d'euros. Cela représente 10 personnes qui vont rejoindre les effectifs d'Hub One. L'activité cybersécurité, qui s'élève actuellement à une petite dizaine de millions d'euros, est prévue d'atteindre, à horizon 3-4 ans, la barre des 50 millions d'euros. Au niveau de l'ensemble du groupe en 2018, le chiffre d'affaires s'est élevé à 155 millions d'euros. En raison d'une activité logistique compliquée, 2019 devrait être marquée par une très légère décroissance. Suite à ces rachats, Hub One prévoit de réunir toutes ses équipes sur un même site, à Levallois (92), d'ici fin janvier 2020.

La certification PCI-DSS dans les tuyaux

« Nous attendons une croissance à la fois interne et externe dans notre activité cybersécurité », nous a expliqué Guillaume de Lavallade, directeur général de Hub One. Dans ce domaine, la société compte déjà différentes expertises complémentaires dont de la formation, de l'audit de tests d'intrusion, du pen test en mode red/blue team ou encore du cyber-entraînement via le rachat de Sysdream. La demande de certification PCI-DSS auprès de l'ANSSI est en cours et devrait aboutir dans les prochains mois.