Advertisement
Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Apple en tête des failles de sécurité déclarées au cours du 1er trimestre 2012

Apple, Oracle et Google en tête des sociétés touchées par des failles de sécurité au premier trimestre, selon le rapport de Trend Micro.

Apple, Oracle et Google en tête des sociétés touchées par des failles de sécurité au premier trimestre, selon le rapport de Trend Micro.

Un rapport publié par l'éditeur de solutions de sécurité Trend Micro indique qu'Apple est la firme qui a signalé le plus de failles de sécurité dans ses OS et ses logiciels, au cours des trois premiers mois de l'année, soit un total de 91.

Apple  arrive en tête des principaux fournisseurs IT en termes de vulnérabilités détectées dans son système d'exploitation et ses logiciels au cours des trois premiers mois de 2012. C'est ce qu'indique un rapport publié par l'éditeur de solutions de sécurité Trend Micro, intitulé « Security in the age of Mobility ». Celui-ci indique que la firme de Cupertino a déclaré 91 vulnérabilités au cours de cette période, ce qui en fait le numéro 1 parmi les 10 groupes IT les plus importants. Suivent  Oracle (78 vulnérabilités), Google (73), Microsoft (43), IBM (42), Cisco (36), Mozilla (30), MySQL (28), Adobe (27) et enfin Apache (24).

5 000 apps Android malveillantes

En outre, Trend Micro a noté qu'Apple avait publié un nombre record de correctifs pour son navigateur Safari durant le premier trimestre 2012. Un an plus tôt, mars a également été une période record concernant les patches, Apple s'attachant à résoudre 93 failles dans ses OS Leopard et Snow Leopard, un tiers d'entre elles étant considérées comme «critiques».  En effectuant son tour d'horizon trimestriel sur la sécurité, Trend Micro a également détecté 5 000 nouvelles applications Android malveillantes au cours de la période. « Avec l'utilisation croissante des smartphones et leur accès à Internet et au vu de l'immense base des utilisateurs d'Android, cette augmentation des attaques ciblant la plate-forme n'est donc pas surprenante », estime l'éditeur.

Ces derniers jours, Apple a été attaqué par le malware Flashback. A son apogée, celui-ci a infecté plus de 600 000 Mac. En dépit d'efforts innovants pour l'éradiquer certains estiment que 140 000 Mac sont restés infectés par ce malware. Pendant ce temps, des hackers ont commencé à ne plus utiliser la faille Java du Mac pour diffuser Flashback et se sont rabattus vers les documents Word pour répandre le cheval de Troie.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Juin 1996 n°683
Publicité
Publicité
Publicité