Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

L'Image du jour

Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Dynamics AX entièrement architecturé autour du cloud Azure

La dernière version de Dynamics AX est la première à être tournée entièrement vers le cloud. (crédit : D.R.)

La dernière version de Dynamics AX est la première à être tournée entièrement vers le cloud. (crédit : D.R.)

La dernière version de l'ERP Dynamics AX de Microsoft tire désormais entièrement parti de l'environnement cloud Azure. Il faudra patienter pour la version on-premise.

Microsoft maintient le cap vers des solutions full cloud. Dernier exemple en date, son ERP Dynamics AX qui doit permettre aux entreprises de gérer une plus grande partie de leur activité dans le cloud. La mise à jour, disponible depuis mardi dernier dans le cloud de Microsoft, profite d'ailleurs d’un nouveau design qui doit faciliter l’usage du logiciel et augmenter le rendement. Tout se passe au niveau d'un portail Internet accessible de partout, depuis n‘importe quel terminal, aussi bien un ordinateur desktop, qu’une tablette ou un smartphone. Une version sur site de la suite sera disponible à une date ultérieure. Dynamics AX se connecte également avec Power BI de Microsoft pour la visualisation de données, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent voir rapidement les paramètres clés de l'entreprise et générer des visualisations personnalisées pour mieux comprendre leurs données.

Les utilisateurs bénéficient également d’une aide supplémentaire pour réaliser des tâches complexes grâce à la fonction Task Guides. Celle-ci les accompagne étape par étape dans l’usage des différentes fonctions de Dynamics AX. Les utilisateurs peuvent aussi créer leurs propres guides à l'aide d'un enregistreur de tâches, et les partager avec les autres. Le Guides des tâches s’avère également très utile pour résoudre les éventuels problèmes de fonctionnement de Dynamics. Les utilisateurs peuvent enregistrer une instance au niveau de laquelle ils ont été confrontés à un problème et la partager avec quelqu'un qui peut les aider à résoudre le dysfonctionnement. Un ingénieur peut par exemple analyser les données télémétriques de l'instance Dynamics d'un client et voir si une requête particulière a provoqué un problème au niveau de la pile. Les clients obtiennent aussi de l’aide pour mettre en œuvre les meilleures pratiques.

Des tests directement exécutables dans le cloud

Cette version intègre une fonction appelée Lifecycle Services qui permet aux entreprises de tester des modifications de leur instance Dynamics sans faire de déploiement de production. Elles peuvent faire tourner une instance afin de tester l’intégration d’une fonctionnalité avant de la déployer à tous leurs salariés. L’entreprise ne paiera que pour les ressources informatiques utilisées. Un tableau de bord leur permet aussi de suivre la bonne santé de leur instance Dynamics, et de voir si leurs configurations répondent toujours aux recommandations de Microsoft. La fonctionnalité est déjà disponible pour Dynamics AX 2012, mais elle est nécessaire pour le fonctionnement de la nouvelle suite Dynamics AX.

« Lifecycle Services change la façon dont les entreprises gèrent le cycle de vie d'un système ERP. C’est très différent de ce qui était proposé auparavant », a déclaré Josh Greenbaum, analyste de Enterprise Application Consulting. « L’entreprise peut faire ses tests directement dans le cloud et profiter de l’élasticité du cloud. Ensuite, il suffit d’appuyer sur un bouton pour basculer directement en environnement de production réel. C’est vraiment magique ». Le logiciel est entièrement délivré via Microsoft Azure. L’éditeur a passé beaucoup de temps à re-architecturer Dynamics AX afin qu’il fonctionne à l'intérieur d'Azure.

Une soixantaine de déploiements Dynamics AX dans le cloud

Actuellement, 10 entreprises utilisent la version cloud de Dynamics AX en production. Microsoft affirme également que 50 autres clients effectueront leurs déploiements en ligne dans les prochains mois. Ils seront supportés par un écosystème de plus de 50 intégrations développées par des éditeurs de logiciels de tierce partie. Ces intégrations permettent d’adapter Dynamics AX aux environnements de différentes entreprises. Microsoft prévoit également de livrer plus tard une version sur site de Dynamics AX, comme pour les versions précédentes.

Mais il faudra attendre que la firme de Redmond livre son logiciel d'administration de cloud privé Azure Stack, qui permettra aux entreprises de faire tourner leurs serveurs dans une instance Microsoft Azure. L’instance pourra être utilisée par les applications de la même façon que si elles accédaient au cloud public Azure. Dynamics AX vient enrichir la liste des produits cloud de Microsoft pour l’entreprise, après Power BI, Office 365 et Dynamics CRM Online. Tous ces produits poussent les entreprises à ne plus exécuter d’applications sur site et à se concentrer de plus en plus sur le cloud de Microsoft.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
22 Décembre 1986 n°261
Publicité
Publicité