Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

L'Image du jour

Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

HP dévoile son cloud public en version bêta

HP dévoile son cloud public en version bêta

Hewlett-Packard a lancé son offre IaaS (Infrastructure-as-a-Service) en version bêta. Avec cette solution, baptisée HP Cloud Services, le constructeur entend bien devenir un acteur majeur du cloud public.

Après plusieurs mois de réflexion, HP dévoile enfin son offre de cloud public avec une offre IaaS en version bêta, nommée HP Cloud Services. Celle-ci comprendra, Cloud Compute et Cloud Object Storage, qui fournira des ressources de calcul et de stockage depuis les datacenters d'HP. Le constructeur va utiliser l'ensemble des outils OpenStack pour ces services. HP a en effet rejoint le projet OpenStack en juillet dernier. Pour la période en bêta, HP ne facturera pas les deux services. Par contre en version finale, les clients seront facturés sur un mode pay-as-you-go.

HP souhaite fournir ces services pour un large éventail d'utilisateurs potentiels, y compris les développeurs, les éditeurs de logiciels indépendants et les entreprises. La société affirme que l'utilisateur peut disposer des ressources en quelques minutes. Le service de stockage peut être utilisé pour sauvegarder des informations, du contenu statique sur le web, ou pour stocker de grands ensembles de données, soit pour une consommation privée ou publique. Les utilisateurs peuvent également télécharger rapidement des machines virtuelles sur le cloud de HP pour utiliser des ressources informatiques. Sur ces deux services, les clients peuvent gérer leur travail grâce à un portail web et des API basées sur REST (Representational State Transfer).

Elargir l'expérimentation

HP a déjà testé les services avec quelques utilisateurs et monte à présent en puissance pour réaliser des expérimentations supplémentaires. La société signale que, lors de la version bêta, les clients ne devraient pas déployer de services de production. HP n'a pas révélé le tarif envisagé pour ses services, ni quand ils seront disponibles à grande échelle. La société rejoindrait alors d'autres vendeurs de IaaS, comme Amazon, IBM, Microsoft et Rackspace.

Cette offre n'est pas la première incursion de HP dans le pay-as-you-go. En 2005, le constructeur avait lancé un projet pour le calcul et les applications, appelé Infrastructure Provisioning Service et Application Provisioning Service

Pour utiliser ce cloud, les utilisateurs peuvent s'inscrire sur le site de Hewlett-Packard. Les utilisateurs recevront des factures factices, mais ils ne seront pas débités. Pour cette phase de test , HP offrira tout de même un support par téléphone, chat, web et courriel.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
28 Mars 1988 n°317
Publicité
Publicité