La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GPU et CPU actuelles.

L'Image du jour

La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GP...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

MasterCard montre une carte sans contact avec lecteur d'empreintes

MasterCard et Zwige ont commencé à tester leur carte sans contatc avec lecteur d'empreintes en Norvége.

MasterCard et Zwige ont commencé à tester leur carte sans contatc avec lecteur d'empreintes en Norvége.

Afin de contrer les initiatives des constructeurs de mobiles et des opérateurs, la carte bancaire de prochaine génération est prête à être mis en service. Elle aura elle aussi un lecteur d'empreintes pour valider les achats.

MasterCard teste une carte de paiement sans contact NFC équipée d'un lecteur d'empreintes digitales pour autoriser des paiements de grande valeur sans obliger l'utilisateur à saisir un code PIN. L'entreprise américaine spécialisée dans les systèmes de paiement a en effet montré aujourd'hui à Londres un prototype de la carte développée par la société norvégienne Zwipe.



Le prototype montré ce vendredi est un peu plus épais que les cartes bancaires traditionnelles car il doit accueillir une batterie. Zwipe a toutefois indiqué qu'il envisage d'éliminer la batterie en récupérant l'énergie à partir des terminaux de paiement sans contact, et travaille déjà sur un nouveau modèle attendu en 2015 qui sera aussi mince que les cartes standards. Cette solution dispose d'un lecteur d'empreintes digitales associé aux données biométriques du titulaire, qui sont stockées dans la carte elle-même et non dans une base de données externe.

Déjà en test en Norvège

Grâce à son authentification par empreinte digitale, la carte Zwipe n'a pas la limite des autres systèmes de paiements sans contact, a déclaré un porte-parole de l'entreprise. Les cartes sans contact actuellement distribuées par les banques ne peuvent être utilisées pour des paiements supérieurs à 20 ou 25 €, et un code PIN doit être entré à partir d'un certain seuil (140€).

La banque norvégienne Sparebanken DIN a déjà testé la carte Zwipe, et prévoit d'offrir le paiement sans contact et l'authentification biométrique pour l'ensemble de ses cartes. MasterCard est entrée dans une phase finale afin de contrer Apple qui lancera le lundi 20 octobre sa solution de paiement Pay avec ses iPhone 6 et sa montre connectée.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
06 Juillet 1992 n°508
Publicité
Publicité