3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

L'Image du jour

3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Netflix met sur GitHub 2 outils pour surveiller le web

Avec son outil Scumblr, versé dans l'Open Source, Netflix surveille sur le web pour protéger ses services. (crédit : Netflix)

Avec son outil Scumblr, versé dans l'Open Source, Netflix surveille sur le web pour protéger ses services. (crédit : Netflix)

Le fournisseur de vidéos en streaming Netflix livre sous licence Open Source certains de ses outils de sécurité, en l'occurrence Scumblr, pour pister sur le web des signes de menaces pour ses services.

Netflix fait profiter les équipes informatiques d'outils de surveillance du web qui pistent les signes d'activité suspectes autour de ses services. Le fournisseur de contenus vidéo en streaming vient d'en mettre deux sous licence Open Source, à utiliser de façon combinée. Disponibles sur le référentiel GitHub, ils s'adressent aux équipes de sécurité qui doivent en permanence surveiller les discussions sur le web, les commentaires et tout ce qui peut avoir un impact sur les entreprises dont elles assurent la protection. Netflix a les mêmes préoccupations.

Le premier des outils proposés, Scumblr, est une application web Ruby on Rails qui permet de rechercher des contenus sur Internet. Il inclut un ensemble de bibliothèques pour créer des recherches sur les sites les plus courants, Google, Facebook et Twitter, explique l'équipe de Netflix dans un billet. Pour les autres sites, on crée soi-même les plug-ins pour faire ses recherches ciblées et en récupérer les résultats. Une fois l'outil mis en place, on lance ses recherches de façon régulière, manuellement ou automatiquement.

Scumblr fonctionne avec Workflowable et Sketchy

Scumblr exploite un autre outil déjà versé dans l'Open Source, Workflowable, pour créer des workflows à associer avec des résultats de recherche. Il s'intègre par ailleurs avec Sketchy. Ce dernier permet de générer des captures d'écran des résultats récupérés afin de montrer à quoi ressemblaient les pages en question lorsqu'elles ont été repérées. Scumblr s'utilise avec Ruby on Rails 4.0.9, une base de données pour stocker les résultats, Redis et Sidekiq pour gérer les tâches en arrière-plan et, donc, Workflowable et Sketchy.

En interne, Netflix ne faillit pas à la tradition de proposer régulièrement des Hack Days, ces journées de défis lancés aux développeurs maison. Ces événements internes sont couramment organisés par les entreprises de la Silicon Valley pour laisser libre cours à l'imagination de leurs équipes internes. La dernière en date chez Netflix s'est tenue à la mi-août. Le fournisseur en livre les résultats sur son techblog, avec vidéo à l'appui. Les développeurs ont imaginé diverses fonctionnalités autour du service Netflix, comme une version 3D de l'interface pour le casque de réalité virtuelle Oculus Rift, avec support des commandes par gestes.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Janvier 1983 n°86
Publicité
Publicité