Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi SignBand de l'école Exia Cesi de Bordeaux (Prix Jeune pousse) et Dicodys de l'ECE Paris (Prix du public).

L'Image du jour

Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi ...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
4
Réagissez Imprimer Envoyer

Raspberry Pi 3 vendu 35 $ avec une puce 64 bits et le WiFi

La 3ème génération de Raspberry Pi arbore un processeur 64 bits, 4 ports USB et un port Ethernet en plus de ses capacités WiFi. (crédit : D.R.)

La 3ème génération de Raspberry Pi arbore un processeur 64 bits, 4 ports USB et un port Ethernet en plus de ses capacités WiFi. (crédit : D.R.)

60% plus rapide que celle qui l'a précédée, la 3ème génération Raspberry Pi arrive avec un processeur 64 bits et le WiFi. Mais elle pourrait elle aussi se retrouver en rupture de stock, prévient d'ores et déjà Eben Upton, CEO de la société qui le produit.

Disponible dès maintenant au même prix que la carte Pi 2, soit 35 dollars HT, le Raspberry Pi 3 est construite autour d’un processeur 64 bits plus puissant et intègre pour la première fois des fonctions sans fil. Le mini-ordinateur de troisième génération, pas plus grand qu’une carte de crédit, est jusqu'à 60 % plus rapide que la carte P2, vendue à plusieurs millions d’exemplaires. « Pour la première fois, on peut vraiment dire que le Pi peut remplacer un ordinateur PC », a déclaré Eben Upton, CEO de Raspberry Pi, dans un entretien téléphonique avec nos confrères d’IDG News Service. Le CEO de Raspberry Pi n’exclut pas des ruptures de stock.

Contrairement aux versions précédentes, le Raspberry Pi 3 est équipé du Wi-Fi 802.11 a/b/g/n et du Bluetooth 4. La communication sans fil était très demandée par les utilisateurs qui ont dû se contenter jusque-là de l’Ethernet. L’arrivée du sans fil va faciliter le développement d’applications de domotique de type « Nest » et de fonctions pour les objets connectés, a ajouté Eben Upton. L’autre nouveauté : un processeur ARM Cortex-A53 quad-core 64-bit tournant à 1.2 GHz, le même qui est utilisé dans les appareils mobiles et les serveurs. C’est donc une importante mise à jour par rapport au processeur Cortex-A7 900 MHz 32-bit que l’on trouve sur le Pi 2. Les autres caractéristiques sont identiques, c’est-à-dire que le Pi 3 dispose aussi d'un port HDMI, d’un port Ethernet, d’un port MicroSD et de quatre ports USB. Il est équipé comme le Pi 2 d’un processeur graphique Broadcom VideoCore IV 3D capable de lire les vidéos 1080p à 60 images par seconde. Le GPU dispose également de 40 broches GPIO et d’interfaces pour connecter un écran et une caméra.

En stock, 200 000 exemplaires de Pi 3

« 200 000 exemplaires de Pi 3 sont disponibles et les acheteurs les recevront sous quelques jours », a précisé le CEO. En cas de ruée sur le nouveau modèle et de rupture de stock - c’est ce qui s’était produit pour la Pi 2 - les utilisateurs devront attendre une semaine ou deux pour recevoir leur mini-ordinateur. Raspberry a prévu de produire 100 000 unités de Pi 3 par semaine. Ce dernier fonctionne avec plusieurs distributions Linux dont Ubuntu (Ubuntu-Mate a notamment annoncé la disponibilité de sa version pour cette 3ème génération) et il est compatible avec le système d'exploitation Windows 10 Internet of Things Core de Microsoft pour les objets connectés. La carte « devrait vivre une année ou deux », a déclaré Eben Upton, sous-entendu, avant l’arrivée d’une nouvelle version. « Mais s’il est possible d’équiper la carte d’un meilleur processeur graphique ou d’améliorer la vitesse du processeur sans modifier le prix, la Raspberry Pi sera mise à jour », a ajouté le CEO. Depuis le lancement du premier modèle il y a quatre ans, le Raspberry Pi est devenu extrêmement populaire. La carte a été utilisée pour développer des robots, des objets électroniques, des gadgets divers et variés et même un distributeur automatique de Bitcoins. Selon Eben Upton, « la Pi 3 va générer encore plus d'innovations, liées notamment avec des services cloud ».

Le Raspberry Pi 3 logé dans un boîtier.

Utilisé pour des systèmes de domotique ou des hubs de santé

Les fonctions sans fil vont permettre aux utilisateurs de développer des fonctions de base pour les maisons intelligentes en raccordant la Raspberry Pi 3 à des appareils équipés du Bluetooth, ou à des systèmes d'éclairage et de climatisation. Les données des appareils pourront être envoyées en mode sans fil vers des services cloud pour analyse. Par exemple, un service pourrait dire au Raspberry Pi de mettre en route ou de stopper la climatisation en fonction de données recueillies par des capteurs intelligents, et contribuer à réduire la consommation électrique. « La Pi 3 pourrait également être utilisée pour développer des systèmes de sécurité à domicile ou des hubs de santé qui pourraient collecter des données médicales depuis des dispositifs de surveillance appropriés et les envoyer vers le cloud », a encore déclaré le CEO. Un peu comme avec les bracelets Fitbit qui envoient dans le cloud des informations sur l’activité physique de leurs utilisateurs cloud, données qui sont analysées pour recommander des régimes ou des séances d'entraînement. Les nouvelles fonctionnalités de la Raspberry Pi 3 pourront s’harmoniser avec le service cloud Azure de Microsoft, qui travaille main dans la main avec Windows 10 Internet of Things Core pour fournir l'automatisation, la sécurité, l'analyse et d'autres services à distance. Mais le Pi 3 ne permettra pas certaines fonctionnalités clés comme ZigBee, pourtant au cœur de la domotique et de l’IoT. « Il aurait été possible d’inclure Zigbee sans augmenter le prix du Pi 3, mais nous pensons que le Bluetooth est l'avenir des communications sans fil à courte portée », a expliqué le CEO de Raspberry.

Une version modulaire attendue

Raspberry Pi devrait également sortir une version modulaire du Pi 3 dotée de caractéristiques similaires et qui pourrait être installée dans des ordinateurs. Pour l’instant, le CEO n’a donné aucune date de sortie pour ce produit. De nombreuses plates-formes IoT comme Brillo de Google et mbed d'ARM font leur apparition. Elles doivent permettre aux utilisateurs de développer des appareils connectés reposant sur des services cloud. Selon Eben Upton, la Raspberry Pi 3 sera compatible avec plusieurs de ces plates-formes IoT.

 

COMMENTAIRES de l'ARTICLE4

le 02/03/2016 à 11h06, Rédacteur LMI répond :

Sur Microsoftstore.com, on peut trouver les cartes Raspberry Pi 2 et Pi 3 : http://www.microsoftstore.com/store?keywords=raspberry&SiteID=msusa&Locale=en_US&Action=DisplayProductSearchResultsPage&result=&sortby=score%20descending&filters=

Signaler un abus

le 01/03/2016 à 20h47 par Visiteur8079 :

@Visiteur8078 :
Mais Microsoft ne vend pas de Raspberry PI ! Il y a juste un version Embedded de Windows 10 qui est compatible, c'est tout.

Signaler un abus

le 01/03/2016 à 14h04 par Visiteur8078 :

Bonjour,
Je viens de contacter la boutique de microsoft qui m'a assuré que le Raspberry Pi3 n'est pas vendu même en précommande par microsoft. Je pense que chez microsoft la communication avec leurs conseillés passe mal.

Signaler un abus

le 01/03/2016 à 12h55 par Visiteur8077 :

C'est vrai que le rasp 2 sous Mate était à la limite de pouvoir remplacer un poste bureautique complet. C'est un peu dommage que la fondation se soit focalisée sur le sans fil, alors que le passage à 2Go aurait à mon sens été beaucoup plus intéressant. La question qui reste, c'est de savoir si, avec la sortie de la Ubuntu 16.04 LTS en avril, et la version MATE qui suivra, on aura enfin un poste de bureautique basique, mais largement suffisant à bon nombre d'usagers. Ce serait clairement une petite révolution, et un gros pavé dans la mare du couple wintel. A moins de 100€ hors écran/clavier/souris, il est clair qu'il y a pas mal d'économies dans l'air...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité