Advertisement
Une trentaine de sociétés dont HTC et Sequoia Partners ont créé une alliance au capital de 10Md$ pour investir dans la réalité virtuelle et augmentée.

L'Image du jour

Une trentaine de sociétés dont HTC et Sequoia Partners ont créé une alliance au capital de 10Md$ pour investir dans la réalité virtuelle et augmentée.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Un datacenter Salesforce pour la France en 2015

Il y a quatre ans, Salesforce.com avait mis en service un quatrième datacenter sur le continent asiatique, à Singapour. (crédit : D.R.)

Il y a quatre ans, Salesforce.com avait mis en service un quatrième datacenter sur le continent asiatique, à Singapour. (crédit : D.R.)

Pionnier des solutions SaaS, l'Américain Salesforce.com n'a pas encore de datacenter en Europe. Il prévoit d'en installer un en France en 2015. D'ici là, il en aura déjà ouvert un premier au Royaume-Uni. 

Salesforce.com vient de confirmer qu'il comptait ouvrir un datacenter en France en 2015. Le projet a été annoncé par l'éditeur de solutions SaaS (software as a service) à l'occasion du déjeuner organisé la semaine dernière par le président de la République française François Hollande lors de son déplacement dans la Silicon Valley californienne. Pour la société fondée par Marc Benioff en 1999, et qui ne dispose encore à ce jour d'aucun datacenter en Europe, il s'agira alors de la deuxième implantation sur le sol européen puisque Salesforce a déjà annoncé il y a un peu moins d'un an son intention d'y ouvrir enfin son premier datacenter, à Slough, dans une ville du sud de l'Angleterre. La mise en service de ce dernier se fera dans le courant de cet été.

Dans un communiqué, l'éditeur explique que ces deux datacenters viendront soutenir en Europe le déploiement de ses services cloud Salesforce1, annoncés sur sa conférence Dreamforce en novembre dernier, à San Francisco. Ces services étendent notamment les capacités mobiles et les fonctions de réseau social des applications de CRM. Avec Salesforce1, la société a aussi basculé un peu plus sur son versant plateforme de développement, en réunissant Force.com, Heroku et ExactTarget Fuel et en proposant aux développeurs un nouveau framework pour créer des apps mobiles en HTML5 ou nativement pour iOS et Android.

Un centre de R&D ouvert à Grenoble en 2013

Concernant le choix de la France pour son 2ème datacenter européen, Salesforce rappelle qu'il a déjà investi dans le pays en ouvrant en mai 2013 un centre de R&D à Grenoble, annoncé lors de la conférence Customer Company Tour organisée à Paris. Ce centre, précise l'éditeur, travaille en « étroite collaboration » avec les équipes de R&D mondiales de Salesforce.

Le groupe californien, qui semble décidément bien disposé à l'égard de l'Hexagone, rappelle qu'il a racheté deux sociétés françaises, Instranet en 2008 et Entropysoft en 2013. C'est sur Instranet qu'il a bâti son offre de support Service Cloud et son co-fondateur Alexandre Dayon est maintenant l'un des dirigeants de Salesforce.com, avec le titre de vice-président exécutif pour les applications. L'an dernier, l'éditeur américain a également recruté en 2012 Patrick Pelata, ancien dirigeant de Renault, pour approcher les clients et partenaires de l'industrie automobile. Patrick Pelata est désormais basé à San Francisco. Salesforce rappelle encore son engagement auprès de plusieurs écoles françaises, dont l'INSEET, avec laquelle a été créé un Master Cloud, ou encore l'Epita, l'Edhec et l'Ecole 42 fondée par Xavier Niel. 

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 01/01/2015 à 13h37 par Visiteur5164 :

Dommage que l'installation de ce Datacenter ai été reporte a l'horizon 2017 ;(

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
15 Octobre 1990 n°428
Publicité
Publicité
Publicité