Les 7 équipes d’écoles d’ingénieur en informatique qui ont relevé cette année le Défi H 2018 avancent depuis quatre mois dans les projets innovants qu’ils ont élaborés pour favoriser l’insertion et le maintien dans l’entreprise de personnes handicapées. La compétition, proposée par Sogeti France et Le Monde Informatique, a été lancée le 22 janvier en présence de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, et Eric de Quatrebarbes, directeur exécutif de Sogeti France.

Les participants du Défi H 2018, supervisé par Fabien Senlanne, directeur de l'innovation de Sogeti, abordent aujourd’hui une étape décisive de leur parcours avec l’ouverture des votes au public autour de leurs projets. Ceux-ci ont été présentés il y a quelques semaines à travers des vidéos de teasing. Chaque équipe est suivie dans ses développements par un coach Sogeti et soutenue dans ses propositions par une association engagée dans la lutte contre le handicap.

Pour répondre aux questions sur les avancées des projets, les étudiants des sept équipes vont participer ce vendredi 4 mai à une séance de Live Tweet organisée autour de ce Défi H 2018, de 12 h 30 à 13 h 30. Toutes les questions sur les particularités de ces 7 initiatives peuvent être posées sur le hastag #DefiH.

Votez en ligne pour le projet que vous voulez soutenir !

Les 7 projets en lice

AssistArm Compacter (ECE Paris) : Ce bras robotisé sera fixé sur un fauteuil roulant, et permettra à son utilisateur d’utiliser un système de visée intelligent facilitant le ramassage d’objets tombés à terre. Guidé par un système de vol photonique, ce système fournira un confort de vie complémentaire dans le cadre professionnel en augmentant l’autonomie des personnes avec un handicap moteur. Un guidage par la voix sera également étudié pour libérer totalement les mains de l’utilisateur. @AssistArm

Voter pour AssistArm

GuideCam (ESILV) : Cette application de guidage pour personnes souffrant d’un handicap visuel permettra d’analyser une pièce, de détecter les différents mobiliers présents et de guider vocalement les utilisateurs vers cet objet. Le système permettra aussi de se déplacer dans les bâtiments et de trouver plus facilement une salle de réunion par exemple. L’intelligence artificielle permettra de fournir une analyse précise de l’environnement autour des utilisateurs. @cam_guide

Voter pour GuideCam

Hands Rehab (Cesi Exia Toulouse) : Cette plateforme de rééducation avec mise en relation entre la personne handicapée et son médecin permettra de réaliser des exercices visant à accélérer la rééducation et le retour à l’emploi de l’utilisateur. L’utilisation de casques de réalité mixte permettra de comparer les gestes effectués avec ceux qui devraient être réalisés.

Voter pour Hands Rehab

S3 (Ensea Cergy-Pontoise): Ce projet de synthèse vocale pour les personnes ne pouvant pas parler s’appuie sur l’analyse myoélectrique des muscles des bras. Cette analyse des mouvements de la main sera complétée par l’utilisation d’une intelligence artificielle de type Natural Language Understanding (NLU) afin de compléter les signes de la main détectés par une contextualisation de la discussion qui comblera le manque d’analyse de la gestuelle corporelle et des expressions du visage. @ProjetS3_Ensea

Voter pour S3

Tiresias (ESILV): Cette plateforme collaborative couplée à une application mobile se veut le Waze des personnes en situation de handicap. Il permettra une collaboration au quotidien entre personnes valides et handicapées afin de signaler tout danger sur la voie publique en ciblant les handicaps concernés. Les alertes seront échangées en temps réel avec tous les utilisateurs concernés et géolocalisés à proximité du danger. @ETiresias

Voter pour Tiresias

VR Interview (Ynov Nantes) : Cette plateforme mêlera réalité virtuelle et intelligence artificielle afin d’aider les personnes souffrant d’un handicap psychique à passer des entretiens d’embauche. Elle analysera les réactions émotionnelles des personnes en situation de handicap pour les entrainer progressivement à réussir ces entretiens générateurs de stress pour toutes et tous. @

Voter pour VR Interview

VTraining (EPSI Nantes) : Cette plateforme logicielle sera couplée avec un système de réalité virtuelle et/ou augmentée afin de permettre à des personnes souffrant d’un handicap suite à un accident de pouvoir se rééduquer via des exercices qui correspondent aux gestes quotidiens utilisés dans leur travail. @VTraining_fr

Voter pour VTraining