Advertisement
Une trentaine de sociétés dont HTC et Sequoia Partners ont créé une alliance au capital de 10Md$ pour investir dans la réalité virtuelle et augmentée.

L'Image du jour

Une trentaine de sociétés dont HTC et Sequoia Partners ont créé une alliance au capital de 10Md$ pour investir dans la réalité virtuelle et augmentée.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Foxconn veut racheter Sharp pour 5,3 Md$

Foxconn s'intéresse à Sharp qui de son côté étudierait une offre d'un autre groupe soutenu par l'état japonais. (crédit : IDGNS)

Foxconn s'intéresse à Sharp qui de son côté étudierait une offre d'un autre groupe soutenu par l'état japonais. (crédit : IDGNS)

Le Japonais Sharp, en difficultés depuis plusieurs années, aurait reçu une offre de rachat de 5,3 milliards de dollars de la part du Taïwanais Foxconn, l'un des sous-traitants d'Apple.

Le Taïwanais Foxconn, l’un des plus importants sous-traitants du secteur électronique, connu pour être l’un des principaux fabricants des iPhone et iPad d’Apple, serait prêt à proposer 5,3 milliards de dollars (625 milliards de yens), selon le Wall Street Journal, pour racheter le constructeur d’écrans et de téléviseurs japonais Sharp. En difficultés depuis plusieurs années, ce dernier doit régulièrement se tourner vers les banques et a également cherché des appuis du côté des fournisseurs IT.

Il semblerait que Sharp soit de son côté sur le point de considérer une offre concurrente du groupe Innovation Network Corporation of Japan, qui est soutenu par le gouvernement japonais. Cette solution pourrait être préférée pour conserver la société sous contrôle japonais et préserver des emplois. Les difficultés de Sharp l’ont déjà obligé à réduire ses effectifs. Il y a 3 ans, il avait notamment indiqué qu’il allait supprimer 5 000 postes dans le monde.

Foxconn, qui étend son implantation mondiale, a annoncé cet été qu'il allait investir 5 milliards de dollars sur cinq ans dans une première usine en Inde.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
15 Octobre 1990 n°428
Publicité
Publicité
Publicité