<span>Les iPhone 6 et 6 Plus sont un peu plus faciles à réparer que les iPhone 5C et 5S, selon <span>iFixit qui n'a guère attendu pour les mettre en pièces</span>.</span>

L'Image du jour

Les iPhone 6 et 6 Plus sont un peu plus faciles à réparer que les iPhone 5C et 5S, selon iFixit qui n'a guère attendu pour les mettre en pièces.

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

Dernier Dossier

Région Champagne-Ardenne : le secteur du numérique aussi en pleine effervescence !

La Champagne-Ardenne, seulement une région viticole et céréalière ! Et bien non, la région est aussi une source d'inspiration pour le numérique. Troye...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

France Telecom R&D devient Orange Labs

France Telecom R&D devient Orange Labs

France Télécom lance le label Orange Labs regroupant toutes les entités du groupe dédiées à l'innovation. Le réseau va ainsi unifier 15 laboratoires de R&D dans 7 pays (France, Chine, Japon, Corée du sud, Etats-Unis, Royaume-Uni et Pologne), auxquels vont s'ajouter le technocentre de Châtillon et l'explocentre de Paris. « L'industrie des télécommunications a évolué vers un environnement IP ouvert et la mise en place du réseau des Orange Labs concrétise notre ambition de mettre l'innovation au coeur de notre stratégie tournée résolument vers nos clients » a déclaré Didier Lombard, PDG de France Télécom, lors du lancement à San Francisco. Le laboratoire californien est justement en pointe dans le domaine du Web 2.0, autrement dit des interfaces riches et des technologies dites participatives (communautés virtuelles, réseaux sociaux...). Pour France Telecom, l'objectif est tout autant de se démarquer de la connotation française, en regroupant toutes ses entités sous l'appellation Orange (à l'instar des services aux entreprises, regroupés sous la bannière Orange Business Services), que de se positionner sur le créneau à la mode du Web 2.0. « Nous nous consacrons d'ores et déjà à la R&D 2.0, la prochaine génération en matière de recherche et développement qui s'appuie sur les technologies always-on [toujours connectées, NDLR] pour anticiper les besoins des utilisateurs », a expliqué Didier Lombard. De même, France Telecom se démarque de son métier d'origine : l'opérateur historique a lancé hier une offre d'accès Internet haut débit de type dégroupage total, donc sans abonnement à une ligne fixe France Telecom, pour 39,90 E par mois.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité