Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concours de partenaires IT.

L'Image du jour

Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concou...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Insight 2015 : IBM intègre Twitter à ses solutions analytiques

« Aujourd’hui, les entreprises doivent corréler leurs données internes avec des informations issues de l’extérieur pour en tirer plus de valeur », a expliqué, sur la scène de l'événement Insight 2015, Bob Picciano, senior vice-président de la division Analytics d’IBM. (crédit : LMI)

« Aujourd’hui, les entreprises doivent corréler leurs données internes avec des informations issues de l’extérieur pour en tirer plus de valeur », a expliqué, sur la scène de l'événement Insight 2015, Bob Picciano, senior vice-président de la division Analytics d’IBM. (crédit : LMI)

En ouverture de son événement Insight 2015 qui se tient actuellement à Las Vegas, IBM a annoncé le lancement d'API dédiées à l'intégration des flux de données de Twitter et The Weather Company. Elles doivent permettre aux entreprises de mieux corréler leurs données internes avec les informations issues de l'extérieur.

En direct de Las Vegas - C’est devant une salle remplie de 14 000 personnes qu’IBM a lancé ce lundi 26 octobre sa conférence Insight 2015. L’événement dédié aux technologies analytiques de la firme d’Armonk, qui se tient à Las Vegas du 26 au 29 octobre, est l’occasion de revenir sur les dernières évolutions dans le domaine. Et s'il est bien évidemment question de Watson, le moteur d’analyse cognitive, vitrine technologique d’IBM dans le secteur, la firme n’en oublie pas pour autant de se concentrer sur des choses plus classiques et accessibles. Consciente que les entreprises ne peuvent plus se reposer uniquement sur leurs données internes, la firme a ainsi présenté ses Insight Cloud Services. Sous cette appellation, IBM a rassemblé des API permettant d’intégrer des flux de données issus de l’extérieur et des solutions analytiques verticales en mode cloud tirant justement profit de ces API.

C’est ainsi que la firme d’Armonk a annoncé deux partenariats majeurs avec Twitter et The Weather Company qui fournit notamment des données météorologiques à Apple. « Toutes les données ne sont pas en open data, nous devons passer ce genre de partenariat pour les récupérer », détaille Joel Cawley directeur général de la division Information & Insight as a Service d’IBM. Il rappelle qu’aujourd’hui, 90% des données accessibles ne sont pas structurées. À travers des API dédiées disponibles sur son PaaS Bluemix, IBM veut faciliter l’intégration des données de Twitter et The Weather Company à ses solutions d’analytiques. « Aujourd’hui, les entreprises doivent corréler leurs données internes avec des informations issues de l’extérieur pour en tirer plus de valeur », a expliqué sur scène Bob Picciano, senior vice-président de la division Analytics d’IBM. Et c’est justement ce que fait Coca-Cola. « Nous utilisons les informations de Twitter pour mieux planifier nos campagnes marketing et évaluer leur réception par nos clients », témoignait Mike Weaver, directeur de la stratégie data de la firme d’Atlanta. D’autres API dédiées devraient faire leur apparition dans les mois à venir, mais IBM n’avance pas plus d’informations quant aux flux qu’elles concerneront. 

Des solutions hyper-verticales  

« A travers notre gamme de solutions, nous donnons à nos clients la possibilité de tester différents cas d’usages. Nous même, nous ne savons pas forcément ce qu’il vont en faire », explique Joel Cawley. En revanche, pour les cas d’usages qu’il a déjà identifiés, IBM vient d’annoncer le lancement de solutions verticales tirant profit des API citées plus haut, les Industry Analytics Solutions. Elles seront proposées en mode cloud. La première d’entre-elles, lancée aujourd’hui, s’adresse au secteur de la distribution (retail). Dédié au « social merchandising », elle doit permettre d’analyser les interactions des marques avec leurs clients via les réseaux sociaux. La seconde, qui devrait arriver début 2016, est également dédiée au retail. Elle se concentrera pour sa part sur la corrélation entre les ventes et différentes facteurs comme le temps, les tendances, l’activité sur les réseaux sociaux, etc. Enfin, la troisième, également prévue pour début 2016, s’adressera aux médias et à l’industrie du divertissement. Elle portera sur l’analyse comportementale de leurs clients et prospects. 

« Au fur et à mesure des développements que nous faisons avec nos partenaires et clients, nous détectons des cas d’usages particuliers qui méritent des solutions dédiées », explique Joel Cawley au sujet des Industry Analytics Solutions. Ainsi, IBM compte multiplier ces initiatives, toujours sur des défis bien spécifiques. Ces solutions reposent sur les briques techniques de l'offre IBM et notamment sur les capacités cognitives de Watson. « Nous les avons simplifiées au maximum pour faciliter leur utilisation », assure Joel Cawley. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
10 Avril 1998 n°761
Publicité
Publicité