Advertisement
Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concours de partenaires IT.

L'Image du jour

Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concou...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

NexDock présente un PC portable motorisé par smartphone ou tablette

NexDock a imaginé un PC portable pouvant accueillir et faire tourner tablettes et smartphones Android, Windows 10 ou Ubuntu. (crédit : D.R.)

NexDock a imaginé un PC portable pouvant accueillir et faire tourner tablettes et smartphones Android, Windows 10 ou Ubuntu. (crédit : D.R.)

Surfant sur la vision de Microsoft de faire tourner des terminaux mobiles Windows 10 sur un PC de bureau avec sa fonction Continuum, NexDock a lancé un financement participatif pour lancer un ordinateur portable capable de faire tourner les contenus et interfaces de n'importe quels smartphone et tablette. D'autres prototypes plus ambitieux sont aussi dans les tuyaux.

L'idée de Microsoft de permettre de faire tourner sur l'écran d'un PC fixe ou portable l'interface et les contenus provenant d'un smartphone ou d'une tablette Windows 10 ont manifestement donné des idées à certains. En particulier NexDock qui a repris à sa sauce la fonction Continuum de la firme de Redmond mais en a étendu le principe à d'autres terminaux non estampillés Windows. Le projet est actuellement porté via la plateforme de financement participatif Indiegogo et a pour l'heure recueilli plus de 25 000 dollars sur l'objectif de 300 000 dollars visés.

Pour près de 149 dollars, les personnes intéressées pourraient ainsi s'équiper un ordinateur portable « nu » doté d'un écran de 14 pouces, d'une batterie de 10 000 mAh ainsi que d'un clavier Bluetooth. Relié à un smartphone ou à une tablette Windows ou Android, ce terminal - baptisé NexPad - permet ainsi d'afficher l'interface et le contenu de ces périphériques. A noter que le NexPad ne dispose d'aucun processeur, mémoire ou stockage, toute l'informatique étant embarquée dans le terminal invité et non dans l'ordinateur hôte.

Les constructeurs de tablettes et smartphones suivront-ils la folle idée de NexDock ?

Mais ce n'est pas tout : NexDock travaille également à plusieurs concepts intégrant un connecteur USB-C mâle, soit sur le socle de l'écran (pour le prototype d'ordinateur fixe), soit en façade arrière (pour le prototype d'ordinateur portable), sur lequel viendrait s'enficher aussi bien une tablette qu'un smartphone sous Windows 10, Android ou Ubuntu. Une vidéo publiée sur You Tube permet de se rendre compte de l'ingéniosité de ces concepts. Reste toutefois à savoir si NexDock parviendra à persuader les constructeurs de terminaux de changer l'emplacement de leur connecteur USB-C femelle, généralement positionné sur la tranche ou sur le côté, sur la coque arrière.

NexPad

Ressemblant à n'importe quel PC portable traditionnel, le NexPad est pourtant dénué de tout processeur, mémoire et stockage. (crédit : D.R.)

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 18/04/2016 à 06h04 par Visiteur8401 :

suite très logique de l'évolution voyons!et qui en mon sens vient avec un retard.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
17 Octobre 1983 n°117
Publicité
Publicité