Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

L'Image du jour

Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

San Francisco a connu son 1er accident de voiture autonome

Cruise Automation développe le système de pilotage automatique RP-1 qui coûte 10 000 $. Les 250 exemplaires de sa production initiale ont déjà été prévendus. (crédit : D.R.)

Cruise Automation développe le système de pilotage automatique RP-1 qui coûte 10 000 $. Les 250 exemplaires de sa production initiale ont déjà été prévendus. (crédit : D.R.)

Le 8 janvier, en Californie, un accident s'est produit entre un véhicule Nissan Leaf, équipé d'un système de pilotage automatique, et une Toyota Prius stationnée à proximité, dans une rue de San Francisco. Le conducteur de la Nissan Leaf venait juste de reprendre le contrôle manuel de sa voiture.

Début janvier, San Francisco a connu son premier accident de la circulation impliquant une voiture autonome. Le 8 janvier dernier, un véhicule Nissan Leaf tournant avec le système Cruise Automation a heurté une Toyota Prius en stationnement après que le conducteur a repris le contrôle de l’ordinateur de bord. Le rapport précise qu’il n’y a eu aucun blessé et que les dommages subis par les deux véhicules sont mineurs.

La voiture était en commande manuelle au moment de la collision, mais un rapport indique qu’un problème est survenu juste avant avec l'ordinateur de bord géré par le système Cruise Automation. « Le véhicule a commencé à sortir de la voie de droite sur laquelle il se trouvait et à se déplacer vers la gauche, puis il est revenu progressivement vers la droite. C’est à se moment là que le conducteur a décidé de passer en commande manuelle pour reprendre le contrôle du véhicule », a indiqué l’entreprise dans le rapport transmis au Départment of Motor Vehicles de Californie. « Après le passage en mode manuel, le conducteur n'a pas modifié la trajectoire du véhicule, et c’est ainsi qu’il est entré en collision avec une Toyota Prius en stationnement ».

Alerté quelques secondes avant le crash

Le rapport ne dit pas le temps qu’il a fallu au pilote pour corriger la trajectoire de la voiture autonome avant la collision. Mais Kyle Vogt, CEO de Cruise Automation, a expliqué à IDG News Service que le conducteur avait été alerté quelques secondes avant le crash. « Il n’a pas eu beaucoup de temps », a-t-il indiqué. « Il est passé en mode manuel, mais malheureusement il a commis une erreur ». Personne n'a été blessé, et les deux voitures ont subi des dommages mineurs. L’accident a eu lieu au sud de San Francisco, sur 7 th Street, juste avant le croisement avec Bryant Street dans le South Market District.

Cruise Automation développe un système de pilotage automatique sur autoroute appelé RP-1. Le dispositif, qui coûte 10 000 dollars HT, est compatible avec les véhicules Audi A4 et S4 commercialisés à partir de 2012. L’entreprise dit qu'elle a déjà prévendu ses 250 premières unités. La livraison de ces unités était prévue fin 2015, mais on ne sait pas vraiment si elle a eu lieu. Le site de Cruise Automation en parle encore comme une opération à venir et Kyle Vogt a refusé de commenter ce point.

Le Département des Véhicules à Moteur de Californie (DMV) exige que tous les accidents impliquant des voitures autonomes en cours de test sur la voie publique fassent l’objet d’un constat. Depuis octobre 2014, un petit nombre d’accidents ont été signalés, impliquant essentiellement Google à Mountain View. Ce n’est évidemment pas une surprise, dans la mesure où Google dispose de la plus grande flotte de véhicules autonomes et que ses voitures sont testées de façon intensive sur les routes de Californie.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 25/01/2016 à 11h33 par Visiteur7841 :

ha bah bravo sa commence bien,...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
02 Février 1987 n°265
Publicité
Publicité