Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Winshuttle crée un workflow de saisie au-dessus de SAP

Pour Pascal Laik, DG de Winshuttle France et Europe du Sud, le logiciel Foundation permet de mener des projets légers de MDM (Master Data Management) en quelques semaines.

Pour Pascal Laik, DG de Winshuttle France et Europe du Sud, le logiciel Foundation permet de mener des projets légers de MDM (Master Data Management) en quelques semaines.

Se posant comme une alternative légère aux gros projets de Master Data Management, l'offre Foundation de l'éditeur Winshuttle permet de créer en quelques semaines des applications web avec des formulaires de saisie de données dans SAP. Parmi ses autres outils, son logiciel Studio Query permet de faire du reporting opérationnel à chaud dans Excel à partir des données de l'ERP.

Winshuttle s’est d’abord fait connaître avec ses solutions de chargement en masse de données dans SAP à partir des logiciels Excel ou SharePoint de Microsoft. Pour les utilisateurs intensifs de l'ERP, Studio constitue une alternative de saisie pour optimiser leur productivité. Cette interface, qui a longtemps constitué le cœur de métier de l’éditeur, représente toujours 50% de son chiffre d’affaires. Parmi les cas d’utilisation classiques, une entreprise comme L’Occitane en Provence, a considérablement accéléré l’entrée de ses nouveaux produits dans SAP, près de 10 000 chaque année, auxquels sont associés en moyenne 650 informations. L’équipe centralisée de gouvernance de données a pu réduire la saisie à une heure par produit au lieu de 2h30 auparavant, relate Pascal Laik, directeur général de Winshuttle France et Europe du Sud.

L’éditeur américain, basé à Bothell près de Seattle, s’est également attaqué au reporting opérationnel autour des applications SAP, avec son offre Studio Query. A l’inverse de l'outil précédent, celui-ci permet d’extraire des données de l’ERP pour les mettre dans Excel. Il est notamment utilisé par le fabricant de systèmes de mesure sismiques Sercel pour récupérer des données à chaud à une fraction du coût qu’imposerait une solution décisionnelle plus complète, souligne Pascal Laik. « Nous avons ajouté une couche pour diffuser les rapports de façon standardisée », ajoute-t-il. Il y a pourtant de très nombreux concurrents désormais sur ce marché qui proposent des outils faciles d'accès - Qlik, Tableau ou encore Power BI de Microsoft. « La raison pour laquelle les clients se tournent vers nous dans ce cas-là, c’est que nous connaissons très bien SAP et Microsoft. Nous avons développé un plug-in pour Excel et nous sécurisons l’import et l’export de données en accédant à tous les modules de SAP en quelques clics. Nos outils sont d’abord simples et pas chers ». Pour l'IT, la solution fournit un outil de gouvernance et de gestion des erreurs. Cette solution existe aussi pour extraire les données de l’application SaaS de gestion de la relation client Salesforce.

Foundation, des applications légères au-dessus de SAP

En complément de ces deux premières solutions, l’éditeur a développé un troisième produit, Foundation, pour concevoir des applications légères au-dessus de SAP. Derrière une interface web, un workflow permet d’orchestrer des formulaires simples (une vingtaine de champs) sans stocker de données, puisque le référentiel reste SAP qui prend donc en charge la sécurité et le backup. La mise en production d’une application comportant des règles de gestion peut se faire en quelques semaines (8 à 12) et évite de devoir développer sur SAP en Abap en devant procéder à des tests de non régression. « Nous avons réalisé que nous devenions une alternative à de gros projets de Master Data Management », assure Pascal Laik. Il cite l’exemple d’un client ayant opéré une scission, chacune de ses divisions ayant son propre projet de gouvernance de données. D’un côté, un très gros projet d’intégration de plusieurs silos de données réalisé avec Informatica. De l’autre, en conservant bien sûr SAP comme référentiel clients et produits, l’entreprise a déployé avec Foundation une interface web de saisie client pour 7 000 utilisateurs orchestrée par un workflow. Chaque groupe d’utilisateurs saisit ses données de son côté, une personne chargée de la gouvernance valide ensuite les données. Cette couche d’abstraction revient à une fraction du coût du projet principal, en 12 semaines.

Winshuttle compte 2000 clients dans le monde avec, souligne Pascal Laik, avec un taux élevé de concrétisation des contrats et de rétention des utilisateurs - 99,7% de renouvellement de licences - malgré un véritable déficit de notoriété. En France, l’éditeur réunit 200 clients parmi lesquels Thales Avionics, Alstom, Saint-Gobain ou Loréal, l’un des plus importants.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 29/02/2016 à 16h12 par Visiteur8075 :

Nous sommes en cours de sélection d'un outil de workflow au dessus de SAP.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité