Oracle a mis la main sur l'éditeur d'ERP en mode SaaS Netsuite pour 9,3 milliards de dollars dans lequel a investi Larry Ellison.

L'Image du jour

Oracle a mis la main sur l'éditeur d'ERP en mode SaaS Netsuite pour 9,3 milliards de dollars dans lequel a investi Larry Ellison.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Facebook va ouvrir un second datacenter en Europe

Facebook a choisi de localiser son 2ème datacenter européen en Irlande à Clonee, une ville particulièrement venteuse. (crédit : D.R.)

Facebook a choisi de localiser son 2ème datacenter européen en Irlande à Clonee, une ville particulièrement venteuse. (crédit : D.R.)

Après la Suède en 2013, Facebook va ouvrir un autre datacenter dans l'Union européenne et a choisi de l'implanter en Irlande. Cela porte à 6 le nombre total de datacenters installés par le géant du réseau social dans le monde.

Facebook va ouvrir un datacenter à Clonee, en Irlande, ce qui va porter à 6 le nombre de centres de calcul et de données implantés dans le monde par le poids lourd des réseaux sociaux dans le monde. Ce datacenter, qui est le second ouvert par la société en Europe après la Suède en 2013, sera équipé avec des serveurs et des systèmes de stockage issus de l'Open Compute Project, l'initiative de Facebook qui vise à standardiser et partager avec d'autres opérateurs de datacenters les techniques de conception afin de rendre ces derniers plus économes en énergie et performants mais, surtout, afin de baisser leur coût de fabrication.

« Nous allons équiper ce datacenter avec les derniers serveurs OCP et matériels de stockage, incluant Yosemite [un châssis modulaire open source ] pour le calcul », a indiqué dans un billet de blog Jay Parikh, vice-président de l'ingénierie de Facebook. Ce nouveau centre de calcul et de données de Facebook, qui disposera également d'un réseau fabric Ethernet 100Gb, sera entièrement alimenté par énergie éolienne, profitant des vents particulièrement actifs dans cette région. « Cela va nous permettre d'atteindre notre objectif qui est d'ici fin 2018 d'avoir 50% de notre infrastructure qui tourne avec des énergies propres et renouvelables », a précisé Jay Parikh.

Prendre les devants face à l'arrivée d'un Safe Harbor 2 ?

L'Irlande n'est pas une localisation anecdotique pour Facebook qui y a d'ailleurs installé son siège social européen depuis 2009. « Avec ce nouveau datacenter, Facebook va continuer à investir significativement dans ce pays et en Europe », a par ailleurs indiqué Tom Furlong, vice-président de l'infrastructure de la société. Disposer d'un tel centre en Irlande va aussi aider Facebook à se conformer aux exigences en matière de conservation sur le sol européen des données de consommateurs locaux, dans un contexte où l'Europe a mis un terme au Safe Harbor en octobre dernier et qu'un nouvel accord concernant les modalités de transfert et d'exploitation de données de citoyens européens vers les Etats-Unis devrait être annoncé prochainement.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
26 Janvier 1981 n°1
Publicité
Publicité