Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

L'Image du jour

Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

La CIA surveillerait jusqu'à 5 millions de tweets par jour

La CIA surveillerait jusqu'à 5 millions de tweets par jour

L'Open Source Center de l'agence américaine de renseignements utilise les médias sociaux pour évaluer les réactions des populations face aux événements mondiaux.

Twitter et Facebook permettent à la CIA, l'agence centrale de renseignement américaine, de se faire une idée fiable, en temps réel, de l'opinion publique, au tempo de l'évolution des événements dans le monde. Selon l'Associated Press, la CIA suit jusqu'à 5 millions de tweets par jour déversés sur Twitter, Facebook et dans les blogs. La centrale du renseignement observe aussi d'autres réseaux sociaux depuis un immeuble ordinaire situé dans une zone industrielle de Virginie. Contacté au sujet de cet article par nos confrères de ComputerWorld, le porte-parole de la CIA n'a pour l'instant pas réagi.

Une équipe de la CIA composée d'une centaine de personnes environ, connues en interne comme les « bibliothécaires vengeurs », rassemble des informations en plusieurs langues pour établir une photographie en temps réel de l'état de l'opinion dans différentes régions du monde. L'analyse est « prisée au plus haut niveau de la Maison Blanche » et « les services de renseignement du Président en font un compte rendu presque quotidien, » indique l'AP, citant Doug Naquin, le directeur de l'Open Source Center de la CIA.

Analyse des tweets en arabe et en turc

Par exemple, selon l'article de l'agence de presse, le jour où un soldat des SEAL, les forces spéciales de la Navy, a tué Oussama ben Laden au Pakistan, les analystes du centre de Virginie ont surveillé Twitter pour donner à la Maison Blanche une image rapide de la réaction mondiale à l'événement. Les analystes ont pu rapidement se rendre compte que la « majorité des tweets en ourdou, la langue officielle du Pakistan, réagissaient de manière négative à l'évènement, » indique l'AP.

« Une analyse similaire du trafic en arabe et en turc sur Twitter après le discours du Président Obama sur les enjeux au Moyen-Orient, quelques semaines après le raid, avait montré que dans la région, la majorité des gens estimait que Barack Obama était favorable à Israël, alors que les tweets en hébreu exprimaient des sentiments contraires, » ajoute l'AP.

Des directives pour protéger la vie privée des américains

« Récemment, Twitter et Facebook ont fourni des ressources clés pour suivre les événements en Égypte, à Bangkok, la capitale thaïlandaise, et en Iran, » ajoute encore l'AP. « Mis en place pour répondre aux recommandations de la Commission 9/11 sur le 11 septembre, ce département de la CIA se concentre sur les opérations antiterroristes, » précise aussi l'article.

Ces informations sur les opérations de la CIA interviennent quelques jours à peine après que le Département de la Sécurité Intérieure Américain (Department of Homeland Security - DHS) ait affirmé qu'il travaillait sur des directives pour protéger la vie privée des citoyens américains.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité