Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Synaaps va construire son 3e datacenter à Villeurbanne

Le projet de 3e datacenter de Synaaps, qui doit voir le jour d'ici 2018. (crédit : D.R.)

Le projet de 3e datacenter de Synaaps, qui doit voir le jour d'ici 2018. (crédit : D.R.)

La société lyonnaise Synaaps spécialisée dans l'hébergement et les services IaaS et PaaS a lancé la construction de son troisième datacenter. Localisé à Villeurbanne, il s'étendra sur une superficie de 1 300 mètres carrés.

Et 1, 2, et 3 datacenters. Après avoir construit un premier centre de calcul en 2010 à Lyon puis un deuxième à Roanne en 2013, la société Synaaps a débuté la construction d'un troisième. Prévu d'être opérationnel à horizon 2017/2018, ce datacenter s'étendra sur une surface de 1 300 mètres carrés et permettra à l'hébergeur et fournisseur de services IaaS et SaaS rhône-alpin de se doter de nouvelles capacités afin de proposer à ses clients une « qualité de service optimale ».

Synaaps indique que son datacenter répondra à de nombreuses exigences en matière notamment de haute continuité de service, d'efficience énergétique et de respect environnemental et disposera de plusieurs fonctionnalités pour faciliter son exploitation (zone technique et salles informatiques sur faux-plancher, systèmes redondés...).

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité