Quitter une entreprise peut être le seul fait du salarié concerné (démission), du seul employeur (licenciement), voire, désormais, d'un accord amiable entre les deux parties. En tant que manager d'une équipe où les compétences rares sur le marché sont nombreuses, les DSI sont directement et régulièrement confrontés à la question de cette séparation d'avec les salariés. Les éditions Gereso publient un vade-mecum consacré aux ruptures entendues entre les deux parties, employé et employeur, Départs négociés et ruptures conventionnelles, de l'enseignant en droit des ressources humaines François Taquet.

L'ouvrage se divise en trois parties consacrées aux ruptures amiables, conventionnelles et transactionnelles. Chaque chapitre précise les conditions et modalités obligatoires. Le formalisme nécessaire est à chaque fois très bien expliqué. Bien que le sujet soit pour le moins abscons, la force de cet ouvrage est de, précisément, être très clair. D'une rédaction très structurée, il permet de repérer aisément les points importants et de naviguer entre les parties afin de toujours trouver l'information précise recherchée. Les points de vigilance (par exemple en lien avec une jurisprudence) sont mis en avant avec un graphisme particulier.