Une liste de services devenus temporairement gratuits pour faciliter le télétravail et l’apprentissage en ligne est accessible sur le portail economie.gouv.fr. Les fournisseurs se sont vus demander par le secrétariat d’Etat au Numérique de signaler leurs initiatives respectives à l’adresse mobilisation-covid@numérique.gouv.fr.

Dans la catégorie télétravail, Alcatel-Lucent offre pendant 3 mois la licence de Rainbow, son outil de communication et collaboration (chat, audio, vidéo), de même qu’Atolia sur sa messagerie instantanée, avec agenda partagé, gestion de projet et visioconférence (cette offre est appliquée automatiquement à la création d'un espace de travail sur Atolia). Un mois de gratuité est proposé par Aircall aux entreprises sur la licence de sa solution de téléphonie cloud et deux mois sur le réseau social Jamespot (chat, partage de contenu, collaboration sur un projet). Parmi les offres gratuites pendant trois mois, on trouve celles des outils d’interaction en réunion Klaxoon et Sparkup, de l’intranet social et collaboratif Lumapps, ainsi que celle du service d’accès sécurisé de Systancia pour exploiter à distance les applications de son entreprise. D’autres solutions sont accessibles sans coût pendant toute la durée de l’épidémie : la vidéoconférence chez Linagora et Livestorm, le réseau social Netframe, l’outil de sondage Supermood pour avoir un suivi régulier de ses collaborateurs en cette période si particulière (pour les entreprises de moins de 1500 employés) ou encore le dispositif d’alerte professionnelle Whispli. Une grande partie de ces solutions sont proposées par des éditeurs français. 

Des annonces de même nature ont déjà été faites par des éditeurs de logiciels de collaboration très répandus dans les entreprises, en particulier par Cisco/Webex, Zoom, MicrosoftGoogle ou LogMeIn. Pour la visioconférence, Eptica - racheté fin octobre par Enghouse - relaie aussi l’utilisation gratuite de la solution cloud Vidyo qui accepte les fortes montées en charge et fonctionne sur des réseaux à faible débit. Par ailleurs, Talkspirit permettait déjà de tester sans engagement sa plateforme numérique de collaboration pendant un mois. Désormais, la solution peut être utilisée gratuitement par toutes les structures d'Education et de santé sur demande jusqu'au 1er juillet. Pour les TPE/PME non équipées, l'éditeur accorde une remise de 250 € sur la 1ère facture (la licence coûte 3€/mois par utilisateur sur un an). La start-up toulousaine BloomUp propose quant à elle sa plateforme collaborative d'innovation et Sarbacane ses logiciels de communication marketing par mail ou SMS et sa plateforme de tchat à installer sur les sites web. La solution de e-commerce Shopify prolonge à 90 jours sa période d'essai et ajoute les cartes-cadeaux à tous ses forfaits.

Apprentissage en ligne, services pour TPE, e-signature, paiements

Sur l’apprentissage en ligne, le portail du secrétariat d'Etat au numérique mentionne une série d’offres, celles de 360LearningBeedeezmaxicours.com, Education First, France Université Numérique (FUN-Mooc), Holy Owly for schoolLemonLearninglesbonsprofs.com, Livementor, Mascoot (Tactileo), Nomad Education (app mobile sur iOS et Android), Openclassrooms, Rise Up, SchoolMouv, Teach Up et, pour apprendre le code de la route, Vibsii Drive et En Voiture Simone. Sur l'orientation scolaire : Hello Charly. Parmi les solutions B2B signalées, Finexkap, service de financement de factures B2B digital aux startups, TPE et PME, est offert pendant la durée de l’épidémie. Le site du secrétariat au Numérique met régulièrement à jour ses pages avec de nouvelles offres numériques gratuites dont, récemment Agicap (gestion de trésorerie), iAdvize (chatbot), Logbook (Iremos, gestion de crise), Synapscore (plan d'action à grande échelle), Andjaro (mise en relation des collaborateurs). 

D’autres initiatives autour des outils informatiques sont par ailleurs annoncées ici et là. Pour sécuriser les messageries, les éditeurs français Mailinblack et DPii Télécom & Services proposent leurs solutions gratuitement pendant trois mois aux hôpitaux et services de santé. Les professionnels de santé peuvent contacter DPii à adv@dpii-telecom.com. Pour les petites et moyennes entreprises, Mailinblack assortit trois mois de gratuité à son abonnement d'un an. Le Rémois USE Together met à la disposition des TPE/PME son outil de pair programming - partage d’écran et collaboration en équipes - pour Mac, Windows et Linux, jusqu’à 4 participants, avec chat vocal.

Pour réaliser des échanges administratifs à distance, la start-up barcelonaise Signaturit fournit sa solution de signature électronique et d’envoi recommandé électronique, pendant un mois, pour signer des contrats (sous-traitance, prestations de services, mandats Sepa) ou des accords, par exemple sur le télétravail. Quant à Airbnb, il a lancé, en partenariat avec le Gouvernement, le dispositif Appart solidaire pour mettre en relation les personnels médicaux et travailleurs sociaux mobilisés contre le Covid-19 avec des hôtes proposant un logement gratuit. Le site PAP a également créé une rubrique Hébergement gratuit pour les personnels soignants ayant besoin de se rapprocher de l’hôpital où ils exercent pour limiter leurs déplacements. 

(mise à jour) Pour que les professionnels de santé indépendants puissent se faire régler à distance leurs téléconsultations, la plateforme de paiement Lydia offre un accès gratuit à sa solution d’encaissement mobile Lydia Pro. Un dispositif spécial leur simplifie l’ouverture d’un compte pour encaisser immédiatement les patients, y compris avant la finalisation des formalités. Les frais de service sont supprimés jusqu’au 30 juin 2020. L’accompagnement se fait par email à l’adresse covid19@lydia-app.com ou sur la page Facebook

Automatisation de processus et stockage d'entreprise

Dans des domaines plus spécifiques, comme le traitement automatisé des processus dans les entreprises, l’éditeur UiPath propose jusqu’au 30 septembre la gratuité de sa solution aux équipes de terrain (administration et santé) lorsqu’il faut renforcer le traitement des dossiers face à des volumes inhabituels de données. Le spécialiste du développement low code Appian a de son côté créé une application gratuite Covid-19 Response Management pour les entreprises de plus d’un millier d’employés et pour le secteur public. L’éditeur assure qu’elle peut être configurée et adoptée en deux heures pour centraliser des informations sur les collaborateurs, l’endroit où ils se trouvent et ce dont ils pourraient avoir besoin.

Sur le stockage d’entreprise, un fournisseur comme Infinidat permet à ses clients de disposer sans surcoût d’une consommation illimitée et gratuite de leurs capacités en stockage pour minimiser les risques sur leur production et sur les chaînes d’approvisionnement informatique mondiale. Cela vaut pour deux solutions, Capacity on Demand et FLX. L’extension gratuite est valable 30 jours, à prolonger en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des besoins respectifs des entreprises. Dans le domaine du stockage d'images, la plateforme de post-production photographique française Meero, qui s’adresse aux entreprises et photographes professionnels, augmente jusqu’en juin 2020 la capacité de stockage jusqu’à 10 Go et la durée des transferts de fichiers à 3 mois d’expiration avec la mise à disposition gratuite de sa version avancée MeeroDrop.

(Màj) Approvisionnement, suivi des employés, gestion de projets

Chaque jour, d'autres éditeurs se joignent au mouvement. SAP vient de mettre 6 solutions à disposition, sans frais : Remote Work Pulse par Qualtrics pour permettre aux entreprises de vérifier comment leurs collaborateurs se portent et ce dont ils ont besoin, Ariba Discovery (jusqu’au 30 juin 2020) pour que les acheteurs puissent communiquer leurs besoins immédiats d’approvisionnement afin que les fournisseurs y répondent, Covid-19 Pre-Screen & Routing par Qualtrics, questionnaire auto-guidé pour publier des informations sur le coronavirus, TripIt Pro par SAP Concur pour ceux qui doivent encore voyager, avertit de tout changement ou retard sur des itinéraires de voyage (inscription jusqu’au 31 mars pour une durée de six mois), Litmos pour se former à distance en vidéo, et Ruum pour gérer les projets et collaborer. 

Classes virtuelles, Architecture

- Pour les établissements scolaires et parcours de formation, l’Ecole O’clock propose sa plateforme gratuitement pour mettre en place des classes virtuelles et effectuer des cours en téléprésentiel. Ecrire à solidarite-coronavirus@oclock.io

- A l’attention des étudiants en architecture et de leurs enseignants, l’éditeur Abvent réalise des présentations en ligne du logiciel ArchiCAD. Les Abvent Education Lives se tiendront tous les jeudis de 18 h à 18 h 30, à partir du 26 mars. Après un premier rendez-vous sur les concepts et fondamentaux, les étudiants pourront indiquer les fonctionnalités qu’ils souhaitent voir aborder : outil Escalier et Garde Corps, Mur-Rideau, IFC…

Sécurité des applications web et mobiles

Dans le domaine de la sécurité et de la conformité des applications web et mobiles, Immuniweb, fournisseur d’une plateforme de test d’intrusion permettant de vérifier le périmètre d’attaque externe - y compris sur les API, les bases de données et les backups exposés - propose une version communautaire étendue. Celle-ci dispose de fonctionnalités auparavant destinées uniquement aux clients payants. L’éditeur indique qu’il a également supprimé certaines limites de tests quotidiens pour garantir la possibilité de tester sa sécurité en un seul clic. La communauté fournit gratuitement des tests de sécurité web et mobiles pour entreprises de toutes tailles. Immuniweb permet de réaliser des audits PCI DSS et RGPD des applications pour repérer les failles de confidentialité et de sécurité et les informations d’identification perdues ou volées.

Gestion des accès à privilèges

- L’éditeur français Wallix, spécialisé dans la cybersécurité et la gouvernance des comptes à privilèges propose la gratuité sur les licences d’accès à distance de sa suite logicielle Bastion. L'offre est valable pendant toute la période de la crise sanitaire. Wallix précise que l’ensemble de son catalogue de solutions et son expertise technique seront adaptés pour répondre à l’urgence de la sécurisation des accès aux applications utilisées par les collaborateurs travaillant à distance. 

- Jusqu’à fin mai, CyberArk offre à ses clients d’ajouter sans coût sa solution SaaS Alero pour permettre aux utilisateurs tiers d’accéder aux ressources informatiques gérées par sa solution Core Privilege Access. Alero associe l’accès Zero Trust, l’authentification biométrique à plusieurs facteurs, le provisioning juste à temps. Cette proposition s’adresse aux clients dont les utilisateurs distants ont des licences spécifiques des versions 10.3, ou plus récentes, des produits Core Privileged Access Security, Enterprise Password Vault ou Privileged Session Manager. 

(Màj) De son côté, Syntec Numérique a mis en ligne un annuaire de référencement, répertoriant automatiquement des solutions numériques pouvant apporter des réponses dans le cadre de la crise sanitaire actuelle. Les fournisseurs y sont répertoriés dans 5 domaines : entreprises, télémédecine, professionnels de santé, sécurité liée au numérique, grand public.