Depuis notre dossier spécial blockchain de l'an dernier (https://www.lemondeinformatique.fr/les-dossiers/sommaire-lire-la-revolution-blockchain-s-accelere-dans-l-energie-les-services-publics-et-la-finance-167.html), l'intérêt pour cette technologie ne se dément pas, elle fait toujours la une de toutes les prédictions des cabinets d'études et de nombreux prestataires IT. Mais au-delà des prédictions, la blockchain s'industrialise avec des projets qui fonctionnent en production. Sur le terrain, l'effervescence bat son plein, principalement dans deux axes de directions : les ICO (initial coin offering) et les projets de traçabilité. Les ICO, ces levées de fonds en crypto-monnaies se multiplient dans le monde et en France, elles sont initiées par des startups qui souhaitent financer leur propre projet souvent associé à la blockchain. Quant aux projets de traçabilité, ils rencontrent un vif succès dans de nombreux secteurs dont le retail. L'exemple le plus médiatisé étant celui de Carrefour qui exploite la blockchain pour garantir, auprès des consommateurs, la traçabilité des aliments commercialisés dans ses magasins. De nombreux autres exemples sont déjà sur les rails, notre équipe rédactionnelle vous les fait d'ailleurs partager au travers de ce dossier.