La question du moment
Les projets « en mode agile » utilisent-ils une méthode formalisée comme Scrum ?

Android Pie : les 5 fonctionnalités à découvrir en priorité

La version 9 d'Android est arrivée pour les Pixels et pour une poignée d'autres terminaux mobiles. Plusieurs de ses fonctionnalités sont à découvrir en priorité : l'Adaptative Battery, le nouveau bouton de rotation, la navigation gestuelle et le WiFi Round-Trip-Time.

Android Pie inclut des fonctions pour aider à réduire le temps que l'on passe (inutilement ?) sur son smartphone. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)
Android Pie inclut des fonctions pour aider à réduire le temps que l'on passe (inutilement ?) sur son smartphone. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Google vient tout juste de lancer Android Pie, alias Android 9.0.  Comme d’habitude, cette dernière version de l’OS n’arrive d’abord que sur un nombre limité de terminaux - les Pixels et quelques téléphones Android One et Project Treble – mais elle inaugure quelques avancées importantes pour Android. Voici en détail les cinq nouveautés qui ont un intérêt immédiat pour l’utilisateur.

Adaptative Battery

Il est toujours difficile d’évaluer la durée de vie de la batterie sur un téléphone mobile, même quand celui-ci exécute la version définitive de son système d'exploitation. Et la préversion développeur d'Android P, avec laquelle les fans de l'OS peuvent s’amuser depuis quelques mois, n’offrait pas de meilleure option. Il faudra donc attendre le déploiement effectif de la version finale de Pie pour vraiment tester l’efficacité la fonction Adaptive Battery qui tourne en arrière-plan et s’appuie sur l’intelligence artificielle pour prolonger la durée de vie de la batterie. Google l'a développée avec sa filiale DeepMind.

La fonction de batterie adaptable s'exécute en tâche de fond, en utilisant l’IA pour étendre la durée de vie de la batterie du téléphone. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Basée sur un nouveau framework de gestion de l'énergie, la fonction suit les usages du mobile pour limiter les dépenses d’énergie. Par exemple, le système ne laissera pas une application ouverte trop souvent en arrière-plan si elle est peu utilisée. En revanche, si un utilisateur se sert d’une app à certaines heures précises, le smartphone pourra la précharger à l’heure dite pour qu’elle soit prête à l’emploi. C’est un peu une version améliorée de l’app Standby. Des tests en condition réelle permettront de vérifier son efficacité.

Bien-être numérique

Aujourd’hui, tout le monde, ou presque, possède un smartphone et l’utilise en général beaucoup, souvent trop. Certains utilisateurs aimeraient pouvoir réduire le temps passé sur leur terminal et la suite d’outils de bien-être numérique Digital Wellbeing d’Android Pie, encore en bêta, pourrait les aider. Après avoir validé la version bêta lors de la première ouverture, il faut se rendre dans la section Digital Wellbeing des paramètres pour accéder à un tableau de bord dans lequel on peut voir combien de fois le mobile a été déverrouillé, quelles applications ont été les plus utilisées et le nombre de notifications reçues chaque jour. Si l’on trouve que l’un de ces usages est excessif, une minuterie permet de fixer une limite sur la durée d'utilisation de certaines applications.

Les trois piliers du bien-être numérique... (Crédit : Google)

Et si l’on estime manquer de sommeil parce que l’on perd du temps sur son smartphone avant de se coucher, on peut tester l’outil Wind Down. Celui-ci va automatiquement activer un filtre pour lumière bleue et un mode « Ne pas déranger » à l’heure souhaitée. L’écran passera alors en niveaux de gris pour nous encourager à étendre le téléphone.

Bascule de la rotation

Le nouveau bouton de rotation semble anodin, mais il pourrait devenir très utile, voire indispensable, dans Android Pie. Il permet en effet de changer l'orientation de l'écran sans activer la rotation automatique. Cette dernière est parfois très sensible : elle a tendance à retourner l’écran quand le téléphone est juste un peu trop incliné. Et l’on peut difficilement se passer de la rotation automatique. Si on la désactive, il n’est plus possible de pivoter l'écran automatiquement et il faut se rendre alors dans les paramètres pour activer temporairement la fonction. Désormais, le bouton de rotation d'Android Pie qui s’affiche en bas de l’écran quand on fait pivoter le téléphone permet de désactiver la fonction de rotation automatique. Une tape sur le bouton et l'écran se retourne et ne bouge plus de sa position. L'orientation de l'écran est verrouillée jusqu'à ce que l’on appuie à nouveau sur le bouton.

Le bouton de contrôle de rotation se trouve sur la droite du bouton home. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Navigation gestuelle

Voilà six ans qu’Android utilise les mêmes boutons de navigation, ce qui semble une éternité ! Apple a déployé la navigation gestuelle sur l'iPhone X, et le plus souvent les utilisateurs se sont bien adaptés à ce nouveau mode de navigation. Android Pie va permettre à Google d’introduire de manière plus consistante la navigation gestuelle, ce qui est une bonne chose, car les systèmes de navigation gestuelle de Huawei, Motorola, et autres sont très inconsistants. Android Pie permet d’activer la navigation gestuelle dans les paramètres. Pour cela, il faut opter pour la fonction « Glisser vers le haut sur le bouton d’accueil ». Le bouton d'accueil permet toujours de revenir à la page d’accueil. Mais, désormais, un glissement vers le haut active une sorte de mode multitâche, les glissements permettant de naviguer directement dans les applications ouvertes. Un bouton de retour apparaît également sur la gauche en cas de besoin.

Un glissement vers le haut active une sorte de multitâche. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Wi-Fi RTT

Google charge toujours chaque nouvelle version d'Android avec un tas de nouvelles API, dont la plupart ont peu de conséquences pour l'utilisateur. Mais, la prise en charge du WiFi Round-Trip-Time (RTT) pourrait changer la manière dont on utilise son mobile pour se déplacer. Si le GPS permet de localiser un mobile avec une précision de quelques dizaines de mètres, le Wi-Fi RTT ramène cette précision à un ou deux mètres. La technologie Round-Trip-Time consiste à mesurer le temps qu'il faut aux signaux émis par le mobile pour atteindre les points d'accès WiFi les plus proches. Les pings de trois points d’accès ou plus permettent une triangulation plus précise du mobile. Et il n’est pas nécessaire d'être connecté à ces points d’accès pour que ça fonctionne.

Avec la possibilité de visualiser un emplacement à quelques mètres près, la fonction WiFi RTT ouvre un grand nombre de possibilités de navigation indoor. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Commentaire

Commenter cet article en tant que visiteur ou

Renseignez votre email pour être prévenu d'un nouveau commentaire
Le code HTML est interdit dans les commentaires
  • Visiteur11655 • 27/09/2018 à 21h12

    N'y a-t-il pas encore un mode sombre? Pourquoi Google insiste-t-il sur les arrière-plans blancs hideux? Dieu merci pour le magasin à thème Samsung et Goodlock.

    Signaler un abus