Acteur historique du middleware, de l'ETL et de la gestion des données (Master Data Management) Informatica a sauté dans le train du data management IA avec sa plateforme Intelligent Data Management Cloud (IDMC). Le fournisseur américain a annoncé sa mise à jour avec  des outils et applications. Ils ont été annoncés ce mardi lors de la conférence Informatica World et incluent : InfaCore, ModeleServe, un iPaaS en libre-service, et des applications intégrant la gamme de produits SaaS 360. Ces dernières devraient maximiser les capacités et l'efficacité d'IDMC en gestion des données, intégration et ingénierie, a déclaré la société. Par ailleurs, à la suite du lancement en mars d'une plateforme de gestion de données ciblée pour le commerce de détail, Informatica a également annoncé la sortie de deux autres versions d'IDMC adaptées à l'industrie, l'une pour les services financiers et l'autre pour la santé et les sciences de la vie.

Afin d'aider les entreprises à faire face à la pénurie continue de talents, la société a introduit le framework « plug and play » InfaCore, conçu pour prendre en charge les tâches de data science et le développement d'applications. Il vise à simplifier la création de pipelines de données en transformant un code volumineux en une seule fonction, et à accélérer la capacité des data scientists et des ingénieurs de données à consommer, transformer et préparer des données à partir de n'importe quelle source dans leur environnement de développement, indique l'éditeur. La fonction est également conçue pour être déployée dans des applications, en tirant parti de leurs interfaces utilisateur natives et en accélérant les délais de mise sur le marché.

Accroitre l'efficacité de l'ingénierie des données et l'automatisation des modèles ML

Le plus souvent, les développeurs et les data scientists, bien qu'ils soient férus de technologie, peuvent être rebutés par le travail d'intégration et de transformation des données et dans de tels cas, un framework comme InfaCore peut être utile, a déclaré Doug Henschen, analyste principal chez Constellation. Rechercher. « L'annonce présente un moyen d'invoquer des pipelines et des composants d'intégration de données dans des environnements de développement et de datascience tiers, évitant à ces professionnels d'avoir à recréer ce travail ». Selon l'analyste, il existe d'autres plateformes iPaaS pouvant aider à intégrer les données en appelant des API. Informatica indique qu'un obstacle majeur pour les entreprises à mettre en œuvre des solutions d'apprentissage automatique est le défi de les intégrer à l'infrastructure existante. Afin d'aider à résoudre ce problème, la société propose un nouveau service, baptisé ModelServe, pour l'instant en bêta privée.

Avec lui, les clients peuvent opérer en un clic n'importe quel modèle d'apprentissage automatique à partir de leur pipeline, a déclaré la société, ajoutant que l'outil MLOps offre une visibilité et un contrôle de bout en bout des modèles d'apprentissage automatique pour les ingénieurs de la donnée. La société a également introduit un registre de modèles d'apprentissage automatique pour télécharger, déployer et gérer des modèles d'apprentissage automatique, puis opérer ces modèles à grande échelle dans des pipelines de données avec son infrastructure serverless. Le but ? Economiser du temps et des efforts. Bien qu'Informatica relève peut-être un défi commun en matière d'opérations de modèles auquel de nombreux fournisseurs de science des données et d'opérations de modèles ciblées s'attaquent également, il n'est pas courant de voir un registre de modèles d'apprentissage automatique dans un environnement iPaaS, a souligné Doug Henschen. « Les registres de modèles d'apprentissage automatique se trouvent généralement dans les environnements d'exploitation de modèles et de science des données. Mais le nouvel outil offre aux clients, et en particulier aux clients d'Informatica en particulier, une autre option », a-t-il précisé.

Accompagner l'essor du no-code

Alors que le marché des données d'IDMC, lancé l'année dernière, visait à réduire le besoin - via un modèle de partage - de coder pour les connecteurs, les API et les modèles, l"éditeur fournit désormais une plateforme no-code au sein de sa suite logicielle pour que les développeurs puissent créer leurs propres connecteurs dans les cas où ils n'en trouvent pas. Parmi les autres dernières fonctionnalités, citons l'intelligence prédictive des données et les applications SaaS dans la gamme de produits 360 d'Informatica.

Alors que l'intelligence prédictive des données émettra des recommandations pour maximiser le potentiel des données d'une entreprise en suggérant des actions à prendre pour la gestion des données et les tâches d'ingénierie, les solutions 360 spécifiques au domaine aideront à implémenter plus rapidement des solutions de gestion des données de référence, a déclaré Informatica. Des exemples de ces applications sont Supplier 360 SaaS et Product 360 SaaS. Supplier 360 SaaS est une application basée sur l'IA pour la gestion des fournisseurs et des contacts, les relations et les hiérarchies des fournisseurs, les règles commerciales et les workflows d'intégration des fournisseurs. Product 360 SaaS, quant à lui, est une application pour les données produit, les relations et hiérarchies de produits, les règles métier d'enrichissement de contenu et de qualité des données, et les workflows de gouvernance.