Advertisement
Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Cloud souverain : Orange et Thalès lancent Cloudwatt

Patrick Starck, Président de Cloudwatt

Patrick Starck, Président de Cloudwatt

Après l'annonce de SFR/Bull, c'est au tour d'Orange et Thalès de dévoiler leur cloud à la française. Son nom de baptême est Cloudwatt et son dirigeant Patrick Starck.

Réponse du tac au tac pour Orange et Thalès qui auront mis moins de 24h pour répondre au lancement de Numergy promu par SFR et Bull. Le second cloud souverain voit donc le jour avec comme nom de baptême Cloudwatt. Les participants Orange, Thalès et la Caisse des dépôts ont aussi entériné la nomination de Patrick Starck à la tête de l'entreprise. Celui-ci a été un ancien dirigeant de HP France, Compaq et CA Technologies EMEA. Pour mémoire, Cloudwatt bénéficie d'un financement total de 225 millions d'euros, dont 75 millions d'euros issus du FSN. La répartition du capital est de 44,4% pour Orange, 22,2% pour Thalès et 33,3% pour la Caisse des Dépôts.

A la différence de Numergy, Cloudwatt ne donne encore aucune indication sur ses offres. La stratégie, la feuille de route et l'équipe dirigeante seront présentées très prochainement, souligne un communiqué de presse.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
07 Mars 1983 n°92
Publicité
Publicité
Publicité