Pour accélérer le développement de ses voitures connectées, Renault-Nissan annonce un accord avec Microsoft pour exploiter les capacités de traitement d'Azure.

L'Image du jour

Pour accélérer le développement de ses voitures connectées, Renault-Nissan annonce un accord avec Microsoft pour exploiter les capacités de traitement...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Cyberattaques : les menaces s'intensifient en Europe selon Kaspersky

Dans sa dernière étude, Kaspersky Lab classe l'Italie et l'Espagne comme les pays les plus touchés par la cybercriminalité en Europe.

Durant le premier semestre de 2012, plus d'un tiers (33,4 %) des utilisateurs d'internet en Europe occidentale et en Amérique du Nord ont été attaqué au moins une fois alors qu'il naviguait sur Internet. C'est ce que montre une étude de Kaspersky Lab intitulée : «Géographie de la cybercriminalité: Europe occidentale et Amérique du Nord».

Les pays les plus touchés par la cybercriminalité sont l'Italie et l'Espagne. Dans ces pays, plus de 40% des ordinateurs ont été victimes d'une cyberattaque sur cette période. La France est au niveau de l'Angleterre pour l'exposition aux attaques avec 36%. En Suisse, en Allemagne et en Autriche (DACH), la situation n'est pas aussi dramatique. En effet, les pays de la région DACH font partie du groupe à risque moyen, dans lequel entre 21 et 40 % des ordinateurs ont été attaqués pendant la période étudiée.

La banque en ligne particulièrement touchée Les experts de Kaspersky Lab estiment en particulier que le domaine de la banque en ligne est particulièrement vulnérable en termes d'attaques. «Les pays ayant une couverture internet haut débit importante et dans lequel les services bancaires en ligne sont très utilisés attirent les cybercriminels dans la mesure où ils peuvent utiliser leurs technologies toujours plus sophistiquées", a déclaré Yuri Namestnikov, Senior Malware Analyst chez Kaspersky Lab.

Pour réaliser cette étude, les experts de Kaspersky Lab ont analysé les activités cybercriminelles apparues aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Suisse, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Irlande, en Italie, en Espagne et au Portugal dans la première moitié de 2012.

ICTjournal.ch

Pour en savoir plus


Pour consulter l'étude de Kaspersky : «Géographie de la cybercriminalité: Europe occidentale et Amérique du Nord»

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
30 Septembre 1991 n°470
Publicité
Publicité